dimanche 30 janvier 2011

Pourquoi trouve-t-on encore de l’alcool dans certains cosmétiques ?

Bonne question car, on a tellement écrit qu’il fallait éviter les produits avec de l’alcool que vous êtes nombreuses à vous demander pourquoi les fabricants ne bannissent pas tout simplement l’alcool de leurs formules. En fait, l’alcool n’est pas si mauvais que ça. Ce qu’on lui reproche, c’est de dessécher l’épiderme. Un défaut qu’on peut parfois corriger en ajoutant des principes actifs très hydratants aux formules alcoolisées. Car dans certains cas, il est difficile de se passer d’alcool. Par exemple, les produit bio allemands en utilisent énormément, car l’alcool sert de conservateur dans leurs formules. Les laits corporels de Weleda (et d’autres marques) sont conservés grâce à ça. Perso, je n’aime pas trop, car le bénéfice produit est trop faible en comparaison du désagrément : au final, je trouve ma peau bien plus sèche après 15 jours d’utilisation du lait hydratant, c’est un comble… Généralement le bio français conserve avec un conservateur autorisé et/ou des huiles essentielles. Mais, l’alcool sert aussi à amener les principes actifs plus loin dans l’épiderme. Par exemple, on en trouve dans beaucoup de produits amincissants car c’est le vecteur idéal de la cafeïne, le principe actif efficace pour déstocker le gras. Et comme il faut amener celle-ci au plus profond de la peau, là où sont les cellules de graisse, on fait appel à l’alcool. Et puis bien sûr, l’alcool sert à purifier les peaux à imperfections mais autant, il était indispensable il y a quelques années, autant on dispose aujourd’hui d’autres principes actifs antiseptiques bien mieux tolérés par les peaux sensibles (car oui, quand on a une peau à imperfections, elle est très sensible).

Lire la suite!

mercredi 26 janvier 2011

une marque qui baisse ses prix...

...au lieu de me réjouir, ça me chagrine et ça me trouble. J’y peux rien, c’est mon esprit mal tourné. Je ne peux pas m’empêcher de me dire que je me suis fait avoir avant. Surtout quand la baisse représente une économie de 30 % par rapport aux prix précédents, donc pas quelques centimes. L’argument de la marque pour baisser ses prix, c’est de rendre les produits accessibles au plus grand nombre. Bon, passons sur le ton un poil démago... Arrêtez de nous prendre pour des billes, si les produits se vendaient à prix d’or, il n’y aurait aucune raison d’en baisser le prix. Donc, ok les prix baissent pour vendre plus de produits et rentrer dans ses frais. Mais, tout ça, normalement, c’est le boulot à faire en amont, pas après coup car, (la preuve), c’est pas génialou pour l’image de marque... et quand la marque monte ses prix et change carrément de registre en passant de accessible à luxe, je n’aime pas non plus...

Lire la suite!

dimanche 23 janvier 2011

mon blush est une crème


Qu’on se le dise : en 2011, le blush est une crème. Je sais, ça fait peur car on peut se louper bien plus facilement qu’avec un blush poudre et se retrouver avec des joues de poupée... Bon, en réalité, les textures paraissent très pigmentées mais ne le sont pas tant que ça ! Voici celui de la collection printemps été d’Yves Saint Laurent. Tellement joli qu’on hésite à y mettre les doigts ! Il a beau se nommer Crème de Blush, il est à mi-chemin entre crème et poudre une fois déposé sur la joue car sa texture est presque impalpable. D’ailleurs, les blush en crèmes sont parfaits pour des maquillages naturels car on les pose après la crème de jour (ou le fond de teint) et ils se fondent sans démarcations. Idéal, par exemple, pour les peaux mates un peu ternes sur lesquelles le blush poudre fait trop “faux”. Crème de Blush n°5 coûte 35,50 euros.

Lire la suite!

mercredi 19 janvier 2011

la perle selon Chanel


Les ombres nacrées, c’est généralement le style de maquillage qui vous transforme une quasi bonne soeur en bimbo... Autrement dit, j’aurais plutôt tendance à m’en méfier. Mais, comme on est chez Chanel, voici de la nacre dans sa version la plus raffinée, avec des reflets changeants joliment dosés et des nuances subtiles. Même les peureuses peuvent y aller tranquille et mixer les coloris ou les intensifier à volonté. Les Ombres Perlées font partie de la colection printemps été “Les Perles de Chanel” où il y a également un vernis, couleur de perle noire tahitienne, super facile à porter et à qui je prédis un très bel avenir de “it vernis”. Le boîtier de 5 ombres coûte 50 euros.

Lire la suite!

fond de teint : joue-le comme Karim

Aujourd’hui, spéciale dédicace à toutes les filles qui ne sont pas relax avec le fond de teint ! Voilà un truc à adopter d’urgence pour se faire un teint parfait en deux minutes. Je l’ai vu faire par Karim Rahman, le maquilleur L’Oréal Paris et je l’ai même testé moi-même sur un mannequin puis sur moi (tant qu’à faire...). Ca consiste, tout simplement, à étaler son fond de teint comme une crème de jour, à pleines mains. On pose une grosse noisette de fond de teint dans la paume et on la répartit dans ses mains en les frottant l’une contre l’autre. Puis, on passe les deux mains sur le visage en massant celui-ci. Et voilà ! Ne reste plus qu’à poser un peu d’anticernes et de poudre si besoin. Bien sûr, cela ne fonctionne que si l’on a choisi la bonne couleur, pas trois tons au dessus !

Lire la suite!

dimanche 16 janvier 2011

la cosméto fraîche de Biotherm


J’avoue que je n’attendais pas Biotherm sur ce terrain là, et pourtant, la marque lance un sérum, Skin Ergetic, avec 99 % d’ingrédients d’origine naturelle. Fragiles et instables, ses principes actifs extraits du brocoli, du soja et de la pomme (ça nous change du cachemire et de la truffe d’autres marques...) sont à ajouter à la 1 ère ouverture du flacon par un système de capsule à clipser. On secoue bien pour mélanger le tout, on resecoue parce que c’est difficile à mélanger, et le produit est prêt à être utilisé. Destiné aux 30/40 ans qui ont des signes de fatigue (en clair : une petite mine), le sérum a une texture assez inhabituelle pour ce type de produit, finalement pas très loin d’une crème fluide. Elle colle un peu à l’application mais est absorbée au bout de quelques minutes. Outre ses ingrédients destinés à relancer l’activité des cellules de la peau, la formule contient aussi des acides de fruits de citron et de canne pour une exfoliation douce et un effet immédiat sur l’éclat. On peut utiliser ce sérum seul ou sous un soin de jour classique mais, perso, en été, trois gouttes de sérum me suffiront pour la journée. Côté pratique, une fois le flacon ouvert, on note la date dessus, de façon à être sûre de l’utiliser dans les 3 mois suivant son ouverture. Il coûte 50 euros et s’achète en pharmacies.

Lire la suite!

mercredi 12 janvier 2011

Du soin corps pour feignasses ?


La promesse est alléchante, surtout par temps froid et grosse peau de croco ! Un produit corps qui autorise à zapper la corvée étalage de la crème un jour sur deux... J’en connais plus d’une qui sera intéressée. Alors, oui Nutriextra de Vichy est assez riche pour ne le faire qu’un jour sur deux sauf que, la texture n’est pas si facile à appliquer que ça. Donc, au finish, je me demande ce qui prend le plus de temps : appliquer ce soin longuement ou un lait plus fluide mais tous les jours ? Cela dit, rien n’empêche d’essayer le truc de l’application un jour sur deux avec une bonne grosse crème pour peaux atopiques (comme Dexeryl de Pierre Fabre ou Exomega de chez A-Derma ). Même étalage fastidieux et même effet suffisamment rémanent pour qu’une douche rapide (pas un décapage non plus !) n’enlève pas tout. Bon, Nutriextra a quand même un énorme avantage sur les autres, c’est son odeur délicieuse... Elle coûte 17 euros et s’achète en pharmacies.

Lire la suite!

dimanche 9 janvier 2011

des ingrédients magiques ?

Après les crèmes aux pierres précieuses, à la soie, au cachemire, à l’orchidée rare et j'en oublie sûrement, la saga des ingrédients magiques continue. En septembre, c’était du caviar et de la truffe blanche. Le caviar, on connaissait : une ou deux marques l’avaient intégré il y a longtemps à leurs formules, mais la truffe blanche était une première pour moi ! La marque se nomme Bielenda; je n'ai pas testé les produits mais bon, au moins, ce n'est pas cher pour de la truffe blanche : 22 euros la crème de jour. Le caviar est bourré de protéines, de vitamines et d'oligo-éléments tandis que la truffe est hydratante, tonifiante et régénérante. Certaines y verront la preuve qu’on peut faire une crème de soin avec à peu près n’importe quel ingrédient, à condition d’y ajouter tous les composants de base d’une crème : de l’eau et des corps gras... D’ailleurs, juste au moment où je pensais qu’on avait fait vraiment le tour des principes actifs luxueux, voilà que le champagne s’invite à son tour dans nos pots de crème... C’est chez Elaÿs Cosmetiques que cela se passe. Pas testé non plus mais côté ingrédients, c’est assez sympa puisqu’en dehors du champagne, il y a des actifs naturels et la promesse de formules sans paraben, sans silicone, sans huile minérales, ni PEG, ni phénoxyethanol... Le champagne, comme les autres vins, contient une bonne quantité d’antioxydants (je ne vous refais pas l’argumentaire de Caudalie), c’est plutôt intéressant. Cela dit, même si tout ça est nettement plus glamour que la bave d'escargot -pourtant réputée très efficace-, je crois quand même que je préfère la truffe blanche directement sur mes pâtes. Pareil pour le cachemire : plutôt sous le format pull (écharpe, gants, bonnet ça ira aussi !) qu'en ingrédient pour les cheveux. Le champagne dans mon verre etc. Oui, je sais, je suis super tradi, je manque de fun... je ne sais pas vous mais moi, un terme comme Acide Hyaluronique me parle davantage que truffes et caviar !

Lire la suite!

mercredi 5 janvier 2011

A quel âge faut-il utiliser un anti-rides ?

Hummm... Je suis un peu gênée pour répondre à cette question et je vais peut-être sortir mon joker ! Parce que la fille qui est en train d’écrire ces lignes a acheté son premier antirides à 15 ans (en douce de sa mère évidemment) non pas pour cause de flip absolu sur ses éventuelles rides, mais juste parce que le produit en question avait une texture et une odeur divines (merci l’échantillon)... Donc, au pire, si on utilise un antirides alors qu’on n’a pas l’âge d’en utiliser, il ne se passe... rien ! Et la différence entre une crème hydratante basique et une crème antirides n’est pas si grande, les deux ayant davantage une action préventive que curative... Par ailleurs, si on l'utilise trop tôt, la peau ne "réclame" pas de produits toujours plus actifs comme certaines le pensent parfois. Et puis, les labos progressent sans cesse dans leurs formules ! Enfin, au risque de me répéter, ce qui compte c’est de s’occuper de sa peau, c’est à dire d’être à son écoute pour savoir si la crème antirides ou hydratante est suffisament riche ou pas, si cela tiraille ou pas et bien sûr, de ne pas la soumettre aux agressions que sont le soleil, le tabac etc.

Lire la suite!

dimanche 2 janvier 2011

du fond de teint en gel, ça change quoi ?


J’étais assez sceptique sur la question mais, finalement, c’est une texture franchement agréable et -une fois de plus- destinée à séduire celles qui ont la trouille du fond de teint. Contrairement aux fonds de teint fluides ou crèmes, pas de souci de démarcations pour l’application car la texture est très légère, on ne peut pas se rater ! L’effet est frais et évidemment peu couvrant, avec un bel aspect de peau saine. Healthy Mix Serum de Bourjois est simple à prélever grâce à son flacon pompe (mais pourquoi tous les fonds de teint ne sont-ils pas en flacons pompes ?). Paradoxalement, plus les fonds de teint sont frais et légers et plus les marques ont du mal à recruter de nouvelles consommatrices. Les filles qui veulent à tout prix mettre du fond de teint sont celles qui ont des imperfections à camoufler et du coup, le résultat n’est jamais top (le fond de teint ne peut pas régler les soucis d’acné) tandis que celles qui ont une peau pas trop mal ne voient pas l’intérêt de se tartiner d’un produit supplémentaire tous les matins. Ont-elles tort ? Pour moi, oui car, comme souvent en matière de maquillage, les résultats subtils ont du mal à se vendre alors que c’est justement ce qu’il y a de plus bluffant... Petite remarque quand même sur le marketing du produit car c’est le “petit frère” du fond de teint Healthy Mix sorti il y a queqlues mois. A moins de suivre de très près l’actualité cosméto, je ne suis pas sûre que tout le monde percute sur cette nouvelle formule. Surtout que le flacon est très proche du Health Mix d’origine. J’imagine la tête furieuse de la fille qui a cru réacheter son fond de teint préféré et se retrouve avec cette version light... Healthy Mix Serum existe en 6 teintes et coûte 14,95 euros.

Lire la suite!

Déjà 2011 !

Et dire qu’il va me falloir trois mois pour inscrire la bonne année sur mes chèques (heureusement, j’en fais de moins en moins...). Une fois de plus, l’année est passée trop vite, j’ai juste réalisé le quart des trucs que je voulais faire mais c’est déjà ça ! Les post-it “à faire” vont donc être recollés direct sur le nouvel agenda. Si, vous aussi, vous avez de bonnes résolutions pour l’année qui vient, je vous souhaite de les réaliser ! Tiens, et si l’année prochaine on gardait les post-it “fait” plutôt que les jeter : on les encadrerait et on les contemplerait pour se dire qu’on est formidables !

Lire la suite!