dimanche 28 octobre 2012

Deux fois Une

Ce n’est pas compliqué, une fois que vous avez ces deux merveilles dans votre sac/salle de bains, vous pouvez quasi jeter tout le reste de vos ombres à paupières ! En tout cas, si je devais partir sur une ile deserte - et je ne sais pas pourquoi je dis ça, alors que le vrai souci existe : c’est juste boucler une valise cabine aux normes de Easy Jet sans doubler le prix du billet en la collant en soute - ces deux palettes me suivraient. La première est dans des tons gris souris et kaki, avec une ombre crème légèrement dorée pour la mini touche glitter dont on peut avoir envie fin décembre (vous suivez ?). Sa copine est plus foncée, avec du gris anthracite et du noir, plus une ombre crème noire intense que, perso, j’utilise à la place d’un eye-liner au ras des cils (plus facile et moins ratable que le vrai eye-liner). Tout ça se pose comme on le sent, avec les doigts ou au pinceau, à sec ou même humidifé pour un résultat plus dense. Les deux sont des palettes de “nuit”. Mais ça, on s’en fout car ça fait belle lurette qu’on se met du noir, du gris et du marron foncé dans la journée. Evidemment, le coup de génie, c’est qu’après les boîtiers blancs, Une nous les vend en noir et ils sont encore plus désirables. Toujours avec un grand miroir et toujours bio bien sûr. Chaque palette coûte 20,90 euros.

Lire la suite!

jeudi 25 octobre 2012

Culotte Haute Rescupltante, Mixa

Après avoir dit tout le mal que je pensais du shorty Mixa (qui me serrait les cuisses), j’opère un virage à 180 ° pour ne vous dire que du bien de la culotte haute Mixa. Autant le shorty ne me convenait pas du tout, autant la culotte haute est ma nouvelle copine. Elle est super confortable et gomme ce qu’il y a à gommer (dans mon cas elle a un peu de boulot, genre trois kilos de flamby harmonieusement réparti sur mes abdos de béton). Du coup, son textile enrobé de produit amincissant me parle et je me dis que bon, ok, y aura pas de miracle, mais ça aidera. Et quand on porte des robes moulantes, elle devient carrément indispensable (comme ça on peut les porter plutôt que les laisser vieillir au fond du placard). Elle gaine sans serrer et même après une journée de test en plein été, je n’avais pas la sensation d’habiter un sauna. Son action à long terme est peut-être efficace mais ce qui m’a convaincue, c’est surtout l’effet ventre plat immédiat. Evidemment c’est très humiliant, mais si vous faites comme moi un 40, il faut prendre une taille L-XL... Pas de photo, on va s’éviter une humiliation supplémentaire ! En noir, on dirait presque une culotte haute Erès (dans le brouillard) et à 29 euros, on peut toujours essayer, c’est pas trop risqué.

Lire la suite!

dimanche 21 octobre 2012

la guerre des brosses...aura-t-elle lieu ?

Pour ce combat historique, on a d’un côté Philips, poids lourd de l’électro-ménager et sa brosse électrique VisaPure et de l’autre, L’Oréal, mastodonte de la cosméto et sa brosse électrique Clarisonic. L’idée est la même : offrir un nettoyage plus que parfait en accompagnant son gel moussant d’un brossage de la peau. Les américaines adorent. Et nous ? Est-ce qu’on a envie de se brosser la figure ? Je ne sais pas, mais je ne parierais pas. Ce besoin de nettoyer sa peau à fond (je n’ai pas l’impression que la mienne soit “sale” mais suis-je bien sûre de cela ? Non !), est-ce vraiment un sujet qui nous préoccupe ? Les copines à qui j’ai demandé si cela les intéressait m’ont répondu qu’elles ne se nettoyaient pas le visage à l’eau (alors que les américaines le font majoritairement) et/ou que le fait de rajouter un geste, ne serait-ce que de 5 minutes, à leur routine était inenvisageable. Et je suis aussi dans le lot, une fois de temps en temps pourquoi pas, mais tous les jours, au secours ! Du coup, l’investissement paraît trop important (149 euros la bestiole dans les deux marques). En même temps, une des filles du bureau est venue me demander ce que je pensais des brosses en question, elle a envie de s’en offrir une, ça prouve que la demande existe au moins un peu. Clarisonic comme Philips précisent qu’on peut utiliser les brosses avec du lait démaquillant mais sincèrement, c’est un peu bizarre ! Les deux brosses ne sont pas identiques. La Philips est plus petite et très douce. La Clarisonic a une tête plus grosse et elle vibre alors que l’autre a un mouvement de rotation. Clarisonic propose aussi un embout corps, là, déjà, je suis davantage attirée... Ils le vendent 25 euros en plus de la brosse de base (tout ça chez Sephora). Les deux brosses ont des gadgets assez bien faits pour éviter aux stakhanovistes du nettoyage de se bousiller la peau, ça sonne ou ça s’arrête quand on dépasse le temps recommandé. On ne peut pas décaper son épiderme dix minutes durant... Je me souviens qu’il y a quelques années, Roc avait tenté de vendre également des brosses électriques pour le visage et le corps et ça n’a pas du cartonner. Et Philips avait également une VisaPure dans son catalogue depuis longtemps, c’est un “relancement”...

Lire la suite!

jeudi 18 octobre 2012

Sérum Intensif Spiruline, Institut Esthederm

Je ne dis pas assez souvent tout le bien que je pense des produits Esthederm. Ca fait tellement partie des évidences que j’oublie et pourtant, quand il y en a dans ma salle de bains, c’est le bonheur. Mon dernier chouchou n’est pas super nouveau mais les sérums des autres marques lui arrivent difficilement à la cheville. Trois gouttes suffisent pour le visage matin et soir. Le produit ne dit pas ce qu’il fait, c’est presque dommage car finalement, la spiruline ne parle pas à grand monde. C’est une micro-algue d’eau douce qui possède des principes actifs hors du commun (ils lui ont permis de résister à peu près à tout...). Intégrée à un soin, elle revitalise et régénère la peau sans la surcharger, et c’est précisement ce que je recherche. Le sérum est très fluide, il pénètre vite et doit obligatoirement être suivi d’une crème deux minutes après car il n’hydrate pas. Moi je l’adore, j’ai la sensation que grâce à lui ma peau pète la forme ! En tout cas, je vois la différence. Pour que la cure soit complète, l’idéal, c’est d’associer sérum et crème. Pas donné, 79 euros le sérum et idem pour la crème mais je connais des cosmétiques deux fois plus cher et dix fois moins bien (non, je ne donnerai pas de noms...)

Lire la suite!

dimanche 14 octobre 2012

Laque Professionnelle Brume Sèche n°1, Dessange

Je sais que je passe pour une mémé quand je dis ça mais moi, la laque j'adore et j’en utilise tous les jours. C'est génial pour gainer sans cartonner car la laque a une diffusion large, contrairement au spray fixant (que je hais) qui est trop précis et si tu te plantes, tu fais des gouttelettes de produit figé dans la chevelure, beurk. Et ce ne sont pas les coiffeurs de studio qui me contrediront, la laque, la vraie, apporte juste la fixation souple, idéale pour donner un peu de tenue à un chignon (c’est à dire le truc subtil qui fait que des petites mèches follasses peuvent s’échapper mais que le reste des cheveux tient ensemble, vous me suivez ?) ou aux cheveux lâchés qui ont tendance à être électriques et à se mettre n'importe comment... Tout ça, c’est à condition de savoir s’en servir, c’est à dire avec extrême parcimonie. Pas en douche pendant 3 minutes sinon on a effectivement un look de mémé. Jusqu’à présent, je me contentais d’une laque fixation normale en faisant hyper gaffe de ne pas appuyer trop longtemps sur le bouton. Mais, là, alleluia, il y a quelque part une fille (well... c’est peut-être un garçon) au service marketing de Dessange qui doit avoir les mêmes préoccupations que moi. Et qui a inventé la laque quasi light. C’est une question de diffusion, la technologie de celle-ci, toute nouvelle, est ultra-fine, comme une brume non-mouillante et on sent vraiment la différence. Elle sèche à la seconde et ne laisse pas de résidus. Elle existe en trois versions de fixations, normale, forte et très forte mais c’est la normale que je trouve intéressante : on peut se passer la main dans les cheveux sans la sentir, c’est franchement agréable. Elle coûte 9,50 euros

Lire la suite!

mercredi 10 octobre 2012

rions un peu...

Ce soir, c’est Guerlain qui régale : peut-être que vous ne trouverez pas ça drôle du tout mais moi, un rien m’amuse... Qu’ils prennent la peine de préciser sur les emballages de leurs vernis à ongles que c’est un vernis pour les mains ET les pieds, ça ressemble à une blague de blonde, non ? Donc, je précise pour celles qui n’auraient pas suivi : le vernis, on peut le mettre sur tous les ongles, ceux des mains et ceux des pieds. Et on peut commencer par le doigt qu’on veut. Si ça se trouve, il y a les mêmes indications sur tous les vernis et je l’ai jamais vu !!! Argh, c’est moi la blonde ?

Lire la suite!

dimanche 7 octobre 2012

Gel Jeunesse, Skeen

J'aime les choses simples (mais de bon goût). C'est pour ça que je regarde de très près ce que fait Skeen. Plus connue pour ses soins masculins que féminins, la marque conçoit pourtant des produits top pour les deux (enfin pour moi déjà !). Le petit dernier, le gel jeunesse, s'est fait une place dans ma salle de bains, en poussant les crèmes de luxe pour s'installer. Pourquoi lui et pas un autre ? D’abord parce que j’aime bien le parti-pris de Skeen de coller de la vitamine C partout où ils peuvent. Ca me parle : c’est un actif génial quand il est bien formulé. Ensuite, la formulation est clean, vitamine C et acide hyaluronique, c'est basique mais efficace pour hydrater et prévenir les rides. Sans parfum, sans colorant ni paraben, il a aussi une texture que j'adore, un truc qui rend addict les peaux mixtes : c'est un gel-crème très doux, bien mat qui laisse la peau souple. Enfin, son prix, 25 euros pour un soin quotidien, c'est la bonne surprise ! Cerise sur le gâteau, il est en flacon pompe, donc, super pratique et hygiènique... Fille ou garçon, ça marche sans distinction de genre mais avant tout pour les peaux mixtes. Et ça répond aussi du même coup à votre éternelle question "tu n'as pas une crème de jour bien à me conseiller mais pas trop chère". A y est !

Lire la suite!

mercredi 3 octobre 2012

je n’arrive pas à éliminer les poux...

... je traite ma fille mais rien n’est efficace, elle a des poux en permanence. Elle se gratte non-stop et moi je craque ! Bon, moi, je croise les doigts, je suis sortie de la période “poux” depuis pas mal de temps, vu que mes enfants sont grands (croyez pas, on a d’autres soucis, hein) mais je me rends bien compte que le probème est toujours autant d’actualité. Pour répondre à la question de Paule, si sa fille est infestée toute l’année, ce n’est pas parce que les poux résistent au produit (le Pouxit n’est pas un insecticide, les poux ne peuvent pas y devenir résistants) mais parce que tous les enfants ne sont pas traités en même temps et se réinfestent donc à longueur d’année. Ce qu’il faut faire dans ces cas là, c’est prévoir une application de Pouxit (ou un produit identique, je ne suis pas payée pour faire leur pub...) par semaine toute l’année (ce n’est pas dangereux) pour étouffer tout le temps les nouveaux poux qui viennent d’éclore. Le soir du traitement, on change les draps et on met les sales dans un sac en plastique trois jours avant de les laver. Après le shampooing, on peut appliquer une bonne grosse dose d’après-shampooing bien siliconé et glissant, les poux n’aiment pas trop, ils ont du mal à s’y accrocher. A part ça, j’ai trouvé des trucs dingues sur des forums sur internet, comme des gens qui se rincent la tête à l’eau de javel pour éliminer les poux... Terrifiant... Quand le remède est pire que le mal.

Lire la suite!