mercredi 28 octobre 2009

est-ce que les contrats de cosmétiques rendent les égéries feignasses...

...et piquent le boulot des mannequins ? Ben, je me demande... Surtout quand je vois toutes ces poulettes magnifiques qui ne font plus rien comme boulot à part prêter leur visage à une marque de cosmétiques. Quelques exemples pour comprendre : Sharon Stone, mis à part des films de pub pour Dior, dans quel film récent l'avez-vous vue ? Monica Bellucci, pas souvent sur grand écran non plus. Catherine Zeta-Jones, si souvenez-vous, la copine de Zorro, n'apparaît plus qu'en robe rouge pour promouvoir les produits Elizabeth Arden. Je pourrais continuer longtemps, la liste est longue. Sale temps pour les mannequins, car, entre les actrices qui ne font plus de films mais uniquement de la pub et les vieilles tops du genre Claudia Schiffer qui se remettent sur le marché (les marques ont bien compris que la notoriété était plus porteuse désormais que la fraîcheur !), le boulot ne court pas les rues... Surtout qu’avec Photoshop, Claudia sera belle encore longtemps (ok, elle a un bon terrain au départ !). Linda, je ne vous en parle même pas, sa peau est encore plus lisse qu’à 17 ans et Kate... Sur les magnifiques photos des pubs pour Yves Saint Laurent, ce n’est plus Kate mais une idée de Kate. Oui, Kate est sublime sur ces images mais avant les retouches, elle fait quand même un poil plus vieille. A ce sujet, je vous conseille le site http://photoshopdisasters.blogspot.com/ toujours réjouissant pour constater les dégâts de Photoshop quand on le laisse à des amateurs. Quant à Andie Mac Dowell, je n’ai pas l’impression de l’avoir vue sur grand ecran depuis des lustres. Il faut dire que quand on pose la question aux actrices, savoir pourquoi elles acceptent de prêter leur image aux marques, toutes ou presque répondent que c’est parce que ça leur donne beaucoup de liberté dans leurs choix. Sous entendu, que ça ne les oblige plus à faire des navets pour payer les impôts. Oui, mais à force de ne plus faire de navets, certaines ne font plus rien du tout. Pire encore, voici le recyclage de filles qui n’ont pas bossé pendant les dix dernières années et qui ont à nouveau les honneurs des pubs : Rosemary MacGrotha, sublime dans les nouvelles pubs Vichy, ou encore la fille qui a fait le lancement de la gamme capillaire Dessange et qui reprend du service pour les capillaires Dessange anti-âge. Quant à Renée Simonsen, égérie “quadra” chez Clarins, on se demande bien pourquoi personne avant Clarins n’a réussi à la convaincre de retravailler, tellement elle pourrait faire vendre n’importe quel produit anti-rides ! J’ai beau chercher, à part Doutzen Kroes, je ne vois pas un seul mannequin qui ait réussi à percer uniquement comme mannequin ces dernières années.

1 commentaire:

Isa a dit…

Bonjour !
Fan de Renée Simonsen depuis mes... hum... presque 14 ans (ça fait 24 ans ??????? ouhlaaaa...) je puis vous assurer qu'elle n'a pas attendu Clarins pour recommencer à bosser, puisque de 1993 à 1998 elle a été l'unique égérie de Biotherm ! Entre Biotherm et Clarins, elle a quand même pris le temps de passer un doctorat de psychologie enfantine, ce qui n'est pas rien !
Mais je trouve votre blog très sympa tout de même !
à bientôt de vous lire,