samedi 27 mai 2017

L’odeur de la lessive

Depuis des lustres, j’utilise de la lessive (de l’Ariel) et j’ai l’habitude de n’en mettre que la moitié de la dose indiquée, par souci écologique et aussi parce que je trouve que ça sent très fort. Mais depuis quelque temps, même avec des doses ultra-minis, ça sent encore longtemps après le séchage. Sans vouloir tomber dans une parano excessive (quoique), je sais que souvent, les gens (autres que moi je veux dire) adorent que ça sente la lessive. Et je soupçonne Ariel d’avoir changé sa formule et monté la concentration en parfum. Bref, c’est le désespoir et c’est à peu près le seul truc que je n’achetais pas en bio : si c’est pour avoir des huiles essentielles à la pelle dans la formule et des conservateurs allergisants comme souvent en bio, je passe mon tour. Donc me voilà en quête de la nouvelle lessive idéale (en fait, je réalise que c’était la lessive qu’utilisait ma grand-mère, c’est pour ça que je l’aimais)… J’ai trouvé celle-là, carrément sans parfum, on va voir ce que ça donne et si ce n’est pas étrange le linge sans la bonne odeur de propre à laquelle on est tous très habitués.

mercredi 24 mai 2017

Photoderm LEB, Bioderma

La lucite estivale bénigne ou LEB pour les intimes, c’est, comme son nom l’indique, pas grave mais quand même bien pénible. 20 % des adultes sont touchés, surtout des femmes, et je suis sûre que parmi vous, certaines sont concernées. Ca arrive principalement aux premières expositions, surtout si c’est brutal (genre il pleut depuis deux mois et on se jette sous le premier rayon) et ça donne d’insupportables mini-boutons qui grattent terriblement sur les bras, les épaules et le décolleté. La bonne nouvelle c’est qu’il y a ce produit de Bioderma qui diminue le phénomène. C’est un SPF 30 et pas un 50, exprès pour habituer la peau au soleil et surtout, il a un SPF 30 pour les UVA aussi car ce sont eux qui sont responsables du déclenchement de la LEB. Et comme il est conçu pour les peaux allergiques, il est sans parfum. En spray, ça ne gâche rien… Il coûte dans les 12 euros

dimanche 21 mai 2017

Sensorwake, WTF ???

Il paraît qu’il existe un réveil qui vous tire du lit avec du parfum… C’est un genre de nespresso (on met des capsules) et bim, à 7 h du mat, il vous balance un jet de senteur pain grillé ou chocolat… ou bord de mer… ou herbe coupée. Bon, j’en vois qui trouvent l’idée trop marrante et qui vont se précipiter pour l’offrir à leur maman pour sa fête. Si le cadeau est pour moi, non, merci c’est pas la peine, je suffoque déjà quand je suis encore au lit et que mon chéri s’asperge de parfum dans la chambre (parfum que je lui offre bien sûr et dont j’ai validé l’odeur, pas un truc qui ne me plairait pas). En revanche, comme cadeau à un ado/adulescent qui a du mal à se réveiller, il y a un filon. Sauf que là, ce n’est pas pain grillé et chocolat qu’il faut comme capsules mais plutôt « oeuf pourri », « vinaigre » ou « peau de renard », histoire de vraiment le motiver à quitter sa chambre. Allez les gens de chez Sensorwake, mettez-vous au boulot pour trouver des trucs efficaces, il y a plein de parents intéressés.

mercredi 17 mai 2017

Garnier SkinActive : on progresse…

Révolution chez L’Oréal avec une transparence affichée sur la composition. Au dos de ce tonique végétal hydratant, tout est expliqué ou presque… La formule à 96 % d’origine naturelle est garantie sans paraben, sans silicones ni colorant synthétique. Bel effort mais faire une lotion presque entièrement naturelle, ce n’est pas compliqué vu que ce type de produit contient principalement de l’eau. Bon, et puis à propos des silicones, qui aurait l’idée stupide de mettre des silicones dans un tonique ? Donc, là, c’est un peu comme de dire qu’il n’y a pas de cholestérol dans l’eau… Je me moque mais je salue quand même l’avancée, tout le monde n’est pas aussi explicite sur ses étiquettes.

dimanche 14 mai 2017

ma peau pique pendant quelques minutes après le sérum, c’est normal ?

Tout dépend de ce que ton sérum contient et de ce que tu es prête à supporter… Le point positif, c’est que cela signifie que le produit est actif, bon, peut-être un peu trop pour ta peau ! Si ça pique quelques instants mais que tout rentre dans l’ordre et, surtout, que ta peau ne reste pas rouge ensuite, ça va (à condition qu’il ne fasse pas trop froid et que tu ne t’exposes pas au soleil en plus). Sinon, renonce au produit ou applique-le un jour sur trois. Certains sérums contiennent des principes actifs un peu costauds (genre acides de fruits) et potentiellement irritants. Attention aussi à l’accumulation de formules décapantes. Si on utilise une lotion aux acides de fruits, il ne faut pas, en plus, appliquer (même à un autre moment de la journée) une crème et/ou un sérum en contenant. Ce qui suppose de lire les étiquettes (ah, j’en vois qui se cachent parce qu’elles se sont reconnues !) du début à la fin…

mercredi 10 mai 2017

NEZ n°3…

… vient de sortir (en vente dans toutes les bonnes librairies ou sur le site.) Toujours aussi intéressant à lire. Le sujet de ce numéro, c’est, comme la couverture l’indique, le sexe. Et avouez qu’en matière de sexe et de parfums, il y a de quoi écrire des livres passionnants. En gros, ça tourne autour du sexe des parfums et des parfums du sexe ! Pour le prix de 19,90 euros (avec un peu de pub dedans mais pas des kilos non plus).

dimanche 7 mai 2017

Dépister les cancers de la peau : tout le monde peut le faire !

Du 15 au 19 mai, c’est la semaine du dépistage du mélanome (renseignements ) et c’est une jolie histoire que l’équipe de La Roche Posay a raconté à propos de leur campagne Skin Checker. Bon, visiblement, elle est passée sur des tonnes de sites et évidemment, personne ne m’a rien dit, je n’étais pas au courant. Donc, j’imagine qu’il y en a quelques unes parmi vous qui sont aussi passées à côté (vous étiez sans doute en train de lancer une machine…). L’histoire, c’est celle d’un fan du nageur australien médaillé à Rio, Mack Horton, qui en visionnant des vidéos de son idole a vu sur son torse un grain de beauté pas très net et qui avait évolué au fil des videos. Il a alors contacté l’équipe du champion pour lui faire part de son inquiétude. Résultat, on a effectivement enlevé à Mack Horton un mélanome ! Morale de l’histoire : on n’hésite pas à dire à un(e) ami(e) « tiens, tu as un truc pas net, il faudrait que tu le montres à un dermato » ça peut juste lui sauver la vie (après ça, évidemment vous pourrez allègrement lui emprunter de l’argent, coucher avec son/sa moitié, faire pipi dans ses pots de fleurs…). Et je vous invite à regarder la vidéo, de mignonnerie absolue de la campagne Skin Checkers initiée par La Roche Posay.  

mercredi 3 mai 2017

Déodorant Vent de Citrus, Sanoflore

Vous avez testé un déo bio il y a trois ou cinq ans et le constat était simple « pas assez efficace pour moi ». Bon, ben, là, c’est peut-être le moment de réessayer. Ok, ils n’ont toujours pas le pouvoir de stopper l’humidité comme le font les anti-transpirants (mais à quel prix ?) mais certaines formules sont désormais super au point. Comme celle-ci de Sanoflore que j’utilise depuis deux mois et que je recommande à toutes mes copines. Je vous entends déjà… « avec le temps qu’il a fait, tu n’as pas eu l’occasion de tester vraiment ! » Ok, mais même… (ou alors je ne pue plus ou alors, pire, je n’ai plus d’odorat !!!). La compo n’est pas miraculeuse, on y trouve de l’alcool et des huiles essentielles (choisies pour leurs propriétés anti-microbiennes) mais ça fonctionne impec. Il sent bon (tout frais) et l’odeur des huiles essentielles est très équilibrée, ça ne reste pas dans les narines pour la journée. Il coûte dans les 8 euros.