mercredi 20 mars 2019

Sonia Rolland chez Guerlain !


Je suis contente. Il n’y a pas que des mauvaises nouvelles, il y en a des bonnes et celle-là en est sacrément une… Sonia Rolland vient de rejoindre le club des ambassadrices Guerlain et fera donc leurs pubs pour le parfum et le makeup. L’ex-miss France, 38 ans est actrice, réalisatrice et très engagée dans l’humanitaire. Mais le plus réjouissant, c’est que c’est une beauté métisse chez Guerlain, vénérable maison française hyper tradi qui avait fait, hélas, le buzz autrefois avec les propos racistes d’un des membres de la famille fondatrice. La meilleure réponse possible !

dimanche 17 mars 2019

psychologie de la beautysta

Un truc bizarre : ce matin, je cherchais dans mes stocks de produits une eau micellaire car je venais de finir la mienne. Je tombe sur l’Eau micellaire nettoyante, The Northern Collection, de Natura Siberica et je réalise qu’elle est dans mes placards depuis longtemps. Et qu’à chaque fois, j’en préfère une autre, alors que celle-ci est bio, tout pour me plaire donc. Brusquement ça m’a frappée, si ce produit ne m’attirait pas, c’est à cause de sa couleur. Dans mon inconscient, je suis sûre que l’eau micellaire doit être transparente ou au moins d’une couleur claire. Or, celle-ci est caramel, ça la rend tout de suite moins attirante. On associe -et bien malgré moi j’en suis victime aussi- la transparence à la pureté et au respect des peaux sensibles. Alors qu’un produit transparent comme l’alcool est plutôt mauvais pour la peau et qu’une formule pleine de plantes peut être verte ou marron et faire un bien fou à l’épiderme. Bref, je vais me méfier de moi ! 

mercredi 13 mars 2019

Snapscara, Maybelline


Voilà un produit qui n’est pas pour moi, mais il est peut-être pour vous. Explications. C’est un mascara qui se démaquille à l’eau chaude. Ultra-pratique donc, sauf chez moi - je vous raconte ma vie- où la salle de bains est à l’opposé du chauffe-eau qui met des plombes à faire venir l’eau chaude au robinet. Il me faut attendre pas mal de temps et ce serait envisageable si je prenais une douche le soir mais moi, c’est le matin… En plus, je ne mets jamais d’eau sur mon visage pendant la douche (oui, je suis une chochotte). Et de là à faire chauffer la bouilloire pour se démaquiller, faut pas pousser. Côté résultat, il est plutôt naturel, allongeant et équilibré mais pas assez volumateur à mon goût (je suis devenue accro au volume). Il coûte dans les 10 euros.

dimanche 10 mars 2019

Je cherche une crème de jour toute simple…


arghhhhhh… La question qui tue ! Comme si c’était facile de te conseiller une crème simple alors que les fabricants de cosmétiques s’échinent -les pervers- à nous présenter des crèmes toujours plus compliquées et qui promettent la lune. Et moi, pour couronner le tout, je suis assez molasse sur les crèmes à conseiller, je suis dingue de sérums mais les crèmes c’est limite accessoire. Et je sais pourquoi, c’est parce que j’ai longtemps eu une peau mixte donc, exit les formules nourrissantes or, c’est ce que les crèmes savent le mieux faire. Du coup, j’ai fouillé dans mes tiroirs et je te conseille celle-ci, signée Esthederm, que je garde pour voyager car très pratique avec son tube-pompe. Et la voilà, la crème simple qui hydrate vraiment sans poisser mais sans trop nourrir non plus. Je précise que ce n’est pas parce qu’elle est simple dans sa promesse qu’elle l’est dans sa formulation. Bien au contraire… La marque possède un savoir-faire top (c’est le même groupe qui possède aussi Etat Pur et Bioderma) et ça se sent : l’hydratation est parfaite et la protection idéale. Gel hydratant fraîcheur, Eau Cellulaire, Esthederm 28 euros. Dans mes chouchoutes, il y a aussi la Crème des reines de Sanoflore en version bio avec plusieurs textures selon les types de peaux.

mercredi 6 mars 2019

CC Eye, Erborian


L’anti-cernes spéciale feignasse/maladroite ? C’est lui… Avec le même principe que la CC crème, c’est à dire des pigments encapsulés qui conviennent à toutes ou presque. Pas de prise de tête donc pour le choix de la couleur, c’est clair ou doré. Il n’est pas difficile à appliquer et sert en même temps de contour des yeux, on étale, point. Mais pas de miracle non plus, il n’est pas aussi efficace qu’un véritable anti-cernes. Parfait pour celles qui ont renoncé à tout camoufler et qui ne veulent pas passer plus de trois minutes à se maquiller le matin (j’en connais plein). Ou alors le week-end en mode cool -les journalistes beauté sont peut-être les seules à saisir le concept de casual makeup, comme le casual friday doit sans doute difficilement interpeller la personne qui s’habille en total look décathlon de janvier à décembre mais je m’égare… 30 euros quand même, ouch ! Heureusement il en faut très peu (dirait la vendeuse). 

dimanche 3 mars 2019

Beautiful Mineral Eyeshadow, Lavera


Une petite ombre toute simple, oui mais BIO et MATE. J’insiste car pour beaucoup (moi la première en vrai), le makeup bio c’est pas gagné. L’ombre marron c’est mon basique, et j’ai du mal à en trouver des bien en bio, la plupart du temps, elles sont satinées –j’aime pas- ou alors tellement mates qu’elles t’arrachent la peau quand tu les appliques. La couleur est top, voire même taupe (waou la blague !), parfaite pour moi car j’ai les yeux bleus et ça matche bien. La référence est Clay 27 mais il y a 20 teintes en tout dont des nude, kaki, crèmes pour lesquels j’ai aussi eu un coup de coeur. Au passage, je signale que Lavera a revu toute sa gamme de maquillage, c’est vraiment bien, j’ai encore plein de produits à essayer, un fond de teint compact, une poudre libre… avec des prix super abordables (6,40 euros l’ombre à paupières, pas trop engageant donc). Après le problème c’est de trouver toute la gamme dans les points de vente, le mieux approvisionné à mon avis est Mademoiselle Bio.

mercredi 27 février 2019

Mais c’est quoi ces crèmes rouges ?


Des crèmes qui te veulent du bien si tu as 50 piges ou plus… Oui ça fait un peu peur mais ça vaut le coup d’essayer. C’est pour répondre à un vrai souci lié à l’âge, même si la peau est en bon état, les couleurs se font la malle. Il faut lui ajouter du rouge, avec du blush -bien appliqué please- et une crème rouge qui assure la bonne mine, surtout pour celles qui ont peur du fond de teint. Celle-ci est signée L’Oréal et contient aussi du ginseng rouge : vous vous doutez bien que ce n’est pas ce qui lui donne cette couleur étrange, mais il fallait bien trouver un ingrédient en rapport avec le produit… Il y a donc des pigments dedans mais une fois appliquée, aucune démarcation ou coloration n’est visible. J’ai quand même failli baffer la jeune cheffe de produit qui me l’a présentée « c’est pour les femmes de votre âge, ma mère l’a essayée, elle en est ravie » et puis j’ai ravalé ma fierté. Car franchement, l’effet est pas mal du tout, et oui c’est pour les femmes de mon âge (soupir de résignation)… M’étonnerait pas que cette bonne idée fasse des petits dans d’autres marques. Soin rouge défatigant, Revitalift L’Oréal, (environ 13 euros).