mercredi 25 mars 2015

Maquisard, eau virile corse, eau de couvent

Oui, je sais, Eau Virile Corse, Maquisard… Tout ça sonne un peu le folklore habituel qui pourrait laisser penser que les cagoules et les fusils sont aux Corses ce que les chaussures cirées sont aux Parisiens : des accessoires de mode. En même temps, il fallait bien évoquer l'endroit et la parfumerie de niche ne peut pas se permettre grand chose du côté des noms, tout est déjà pris, il ne reste plus que les noms improbables et encore… Bref, Maquisard, c'est tout ce que j'adore déjà sur moi et aussi sur les autres (les hommes, virils ou pas, on s'en fout) : des notes d'agrumes mais aussi de la puissance parce que la fraîcheur ne suffit pas. C'est un hespéridé boisé vert : au départ, ce sont le citron, la bergamote et la mandarine qui éclatent, puis le petit grain, le jasmin et le clou de girofle arrivent pour charpenter la senteur. À la fin, le musc blanc et le vétiver prennent le relais pour un fond masculin plus classique. Et les deux hommes de la maison étaient assez enthousiastes pour l'adopter dès ce matin ! Le Maquisard coûte 67 euros. Deuxième partie.

dimanche 22 mars 2015

Skin checker

Bon, pour une fois que je trouve qu'une campagne de prévention est réussie, je le dis HAUT et FORT. Les petits dalmatiens qui se scrutent les taches, c'est trop mignon et ça doit nous inciter à surveiller nos taches à nous (et principalement les grains de beauté) et surtout à se surveiller les uns les autres… Pour détecter les mélanomes, c'est plus facile de montrer des chiens truffe contre truffe (voire pire, ouais !) en train de checker leur peau que des humains. Mais, c'est vraiment exactement ce qu'il faut faire et si on a un doute sur le grain de beauté, dans un premier temps, on regarde le site pour identifier à l'œil nu le suspect. Si le doute subsiste, hop chez le dermato. Et le seul souci ensuite, c'est qu'on va tous devenir incollables sur les grains de beauté à risque. Donc, tu fais quoi si tu vois une fille bras nus en été dans le métro (ligne 13, promiscuité assurée…) avec un truc tout vilain ? Tu lui dis "je serais toi j'irais montrer ça" ou tu fermes ta bouche en pensant tant pis pour elle ??? Pour rappel, le mélanome touche en France 11000 personnes par an. Il advient dans 80 % des cas sur une peau saine et ressemble à un grain de beauté qui se développe. Dans 20 % des cas, c'est un grain de beauté existant qui se transforme. Encore un chiffre ? Dans 90 % des cas, un mélanome diagnostiqué tôt peut être traité efficacement. Et c'est le seul cancer qui se voit à l'œil nu, autant en profiter (si on peut dire)

mercredi 18 mars 2015

Tout ce que je voudrais faire pour ma peau...et que j’oublie

Parce que j’ai aussi d’autres trucs à faire dans la vie et que je passe déjà beaucoup de temps dans ma salle de bains ! Mais, je voudrais vraiment me servir de ma Clarisonic deux fois par semaine (elle me tend les bras à chaque fois que j’ouvre le tiroir du sèche-cheveux mais là je suis déjà maquillée...). Je voudrais aussi penser à me faire un soin cheveux avant-shampooing une fois tous les 15 jours. Je voudrais utiliser mon amincissant tous les jours (parce qu’on ne sait jamais) et pas seulement après être montée sur la balance une fois tous les deux mois. Je voudrais bien penser à appliquer un “lait sous la douche” plutôt qu’un vrai lait corporel les jours où je suis pressée (mais j’y pense une fois que j’ai fini de me sècher). Je voudrais bien mettre de la crème sur mes pieds plusieurs fois par semaine mais le tube est trop loin, il faudrait que je me relève. Je voudrais bien penser à mettre de la crème sur mes mains à d’autres moments que quand je les aperçois frippées et tachées. Je voudrais bien soigner mes ongles avant que les petites peaux autour ne finissent par se fendre et faire de petites blessures. Et mon souci, c’est que plus ça va, plus je deviens fainéante alors que la logique voudrait que j’en fasse davantage, rapport à l’âge... Bref, c’est pas demain la veille que je me mettrai au nail art !

dimanche 15 mars 2015

L’eau, The energizing fragrance of lait corporel, Biotherm

Ding Dong ! On dirait que Biotherm vient de se réveiller et de se rendre compte qu’ils avaient un produit mythique pas suffisamment exploité dans les placards. Le produit en question, c’est leur lait corps anti-déssechant aux essences d’agrumes. Ultra-culte dans ma salle de bains, mais que j’apprécie davantage pour sa senteur que pour sa formule. Et parlons-en de sa senteur... car si je suis addict aux agrumes, c’est sûrement la faute à Biotherm : ce produit, c’est mon univers olfactif d’ado. Alors, l’idée de le sortir en eau de toilette, c’est de la bombe (même si Biotherm a fait des merveilles déjà dans ce registre avec L’Eau Vitaminée). Ouais... Sauf que, le fameux lait corporel est sorti en 1972. Perso, mon addiction est venue après (ok je suis vieille mais je ne m’achetais pas du lait corporel à 8 ans, hein !), en gros dix ans plus tard. Et quand j’ai parlé du lait corporel aux filles plus jeunes que moi, il y en avait fort peu qui connaissaient. Du coup, j’ai des doutes, est-ce qu’il y a vraiment un marché aujourd’hui pour l’Eau qui sent le même combo orange/bergamote/gingembre/musc que le lait ? Vous qui me lisez, connaissez-vous le fameux lait ou pas du tout ? L’Eau coûte 46,90 euros et je vous reparle de l’autre lait, le BB qui sort au même moment (et avec la même senteur, thanks god !) mais que je n’ai pas encore testé -oui, la BB corps va être le gros buzz de l’été).

mercredi 11 mars 2015

Miracle Dry Shampoo Mega Instant, Aussie

Côté shampooings secs, la quête du Graal continue… Bon, j'abrège le suspens, ce n'est pas encore ça mais on n'est plus très loin. Oui, on touche au but ! La formule est idéale, facile à vaporiser, transparente (ça c'est déjà un tel progrès !) et efficace. Pas besoin de mettre la moitié de la bombe pour avoir un effet. Il fait partie de la nouvelle marque anglaise Aussie, plutôt sympa côté look mais pas révolutionnaire non plus dans les ingrédients des produits. J’aime bien que le produit existe en trois versions, pour cheveux gras (celui-ci donc) mais aussi une version volume et une pour cheveux colorés. Je n’ai évidememnt pas bien saisi la nuance entre les trois, mais pourquoi pas (encore que, faudra m’expliquer la différence d’ingrédients entre le shampooing sec pour cheveux colorés ou pas ???). Et je n’ai pas la liste INCI sous les yeux pour checker la composition. A part ça, la marque revendique l’utilisation de farine de tapioca, ce qui nous change de l’habituel amidon de maïs (et le jour où vous êtes en panne de sh sec, vous pouvez essayer la maïzena, ça marche aussi !) ou de l’amidon de riz. Alors quoi ? Ben, il y a quand même un souci sur ce produit, c'est son odeur. Pas immonde mais très -trop– présente. C'est parfumé et c'est pénible parce que ça fusille un Guerlain ou un Lutens, du moins le temps d’une matinée… S'il vous plaît les gens qui font des shampooings secs (ou des sprays coiffants d'ailleurs, même combat), je sais que certains ingrédients (les résines ?) sentent fort mais pourriez-vous juste laisser cette odeur sans en rajouter une en plus pour essayer de masquer la première parce que c'est pire que tout… Il coûte 7 euros et c’est un grand format (180 ml). Pour info, les shampooings secs sont tous des produits très alcoolisés, c’est pour cela qu’ils déssèchent bien le cuir chevelu, il n’y a donc pas trop d’intérêt à les utiliser quand on a les cheveux secs.

dimanche 8 mars 2015

Le poids du sèche-cheveux

Une question d’importance pour celles qui s’en servent tous les jours ou presque. A tel point que c’est la nouvelle revendication de Babyliss sur ses modèles les plus récents. Bon ok, le marché du sèche-cheveu ne bénéficie pas non plus d’une innovation marquante toutes les deux minutes, faut bien trouver des trucs à améliorer pour nous les vendre... Et même si je ne suis pas la reine du Brushing, je comprends que pour celles qui lissent à la brosse ronde (les esclaves de leurs cheveux quoi !) quelques grammes en plus ou en moins font une sacrée différence. Pesez le vôtre et comparez : le Bablyliss fait 493 grammes. D’ailleurs, heureusement qu’ils en font un argument de vente car un sèche-cheveux aussi léger c’est limite suspect, ça fait un peu camelote ! Evidemment, on n’oublie pas de comparer les caractéristiques principales : puissance du moteur et niveaux de température. Oui, car il y a encore des appareils qui confondent température normale et bouillante : pour griller la fibre, c’est nickel.

mercredi 4 mars 2015

Belle Mine de Lancôme : la terre de soleil pâlit...

...et n’évoque même plus le soleil dans son nom ! C’est la réflexion que je me suis faite en essayant la nouvelle poudre Belle Mine de Lancôme. C’était déjà un peu l’idée avec Les Beiges de Chanel. Car désormais, quand on a des consommatrices déçues par un produit (les filles à peau claire qui ont eu le teint orange avec de la terre de soleil), on leur propose le produit dans sa version améliorée en changeant le nom. D’où le succès des BB auprès de femmes à qui on ne ferait jamais mettre un fond de teint (le nom fait repoussoir alors que certaines textures sont moins couvrantes que des BB !). Bref, la Belle Mine, c’est du soleil de printemps, quelques rayons, juste ce qu’il faut pour éviter le teint d’endive et pas de risque de se tromper ou d’en mettre trop. Niveau composition, elle a tout ce qui faut et surtout un effet flouteur pour gommer rides et défauts. Ce qui est rassurant dans tout ça, c’est l’idée que le bronzage foncé n’est plus forcément le but à atteindre. En 6 teintes, mais bien chère pour une poudre : 46 euros. Pour rappel, la poudre compacte classique de Lancôme est à 38 euros.