dimanche 21 septembre 2008

alertez les bébés ?

Début de grosse polémique entre les fabricants de cosmétiques et un groupe de médecins qui demandent aux parents de renoncer à utiliser les produits cosmétiques pour bébés distribués dans les maternités. Les fabricants de cosmétiques répondent comme d’habitude par la voie officielle de leur organisme représentatif, la FIPAR, et comme d’habitude, le communiqué dit en gros “tout va bien, on veille au grain, rendormez-vous”. La Fipar se contente de repréciser que les produits destinés aux bébés sont soumis à des contrôles encore plus stricts que ceux effectués sur les cosmétiques pour adultes. Ce qui est vrai, il existe des substances interdites et les produits sont très surveillés. Les industriels disent en gros : “il y a des règles très sévères et nous les respectons”. Ce que personne ne conteste par ailleurs. Ok, mais pourquoi alors ces médecins crient-ils au loup ? Ils expliquent qu’ils constatent une recrudescence des cancers et cherchent ce qui a été modifié dans nos habitudes de vie dans les trente dernières années. C’est la raison pour laquelle les cosmétiques sont régulièrement soupçonnés. Mais cela peut être l’alimentation ou même les solvants utilisés dans les meubles des chambres pour enfants et que sais-je encore. Tout cela mérite effectivement qu’on se penche vraiment sur la question environnementale. Peut-être parce qu’il faudrait justement changer ces règles ou étudier les effets de certaines substances sur du très long terme. On peut aussi se dire que si les médecins font ainsi appel à l’opinion publique, au risque de passer pour de dangereux fouteurs de merde, c’est qu’ils ont sans doute du mal à se faire entendre des industriels... Et c’est vrai que c’est lassant d’entendre à longueur d’année que les produits sont très surveillés. On le sait et ce n’est pas ça le problème. On se doute bien que, en France en 2008, si les produits brûlaient la peau des mômes ils ne seraient pas dans les malettes distribuées dans les maternités. Le problème est ailleurs, dans les ingrédients qui ont une action sur le système hormonal comme les parabens ou encore certaines matières plastiques. Et encore une fois, ce n’est pas forcément un ingrédient pris isolément mais la répétition à l’exposition ou encore l’interaction. En tout cas, on ne peut pas se contenter d’une réponse aussi simple (et même simpliste) pour un problème aussi complexe. C’est vrai que c’est un peu vain de demander à ce que l’on supprime les produits cosmétiques pour bébés dans les maternités si c’est pour les gens les utilisent quand ils rentrent chez eux, mais si c’est le seul moyen d’obtenir de vraies études sur les produits en question...

3 commentaires:

Anonyme a dit…

et qu'est ce qu'on prend alors comme produits pour les bébés ?

Sof a dit…

de l'eau et du savon de Marseille...écolo, sûr et bon marché mais pas facile pour changer la couche dans une station service au bord de l'autoroute, on est bien d'accord, c'est tout le problème car on s'était bien habitués aux lingettes de nettoyage de fesses !

Claire a dit…

moi j'utilise des produits weleda bébé pour mon fils depuis qu'il est né et c'est nickel!
j'ai essayé plein d'autres produits, et sans parler de la toxicité, je trouve que c'est les meilleurs.