dimanche 16 juin 2013

Les solaires Esthederm : bac + 12 ?

Ok, ils passent pour être les meilleurs produits solaires du monde et je suis une fan, mais accrochez-vous pour comprendre quel produit choisir ! La complexité est déjà due au fait que le fondateur d’Esthederm (Jean-Noël Thorel, mon gourou) va exactement à l’encontre de tout ce que préconisent les dermatos américains, à savoir “mettez du SPF 5O toute l’année tout le temps, pour tout le monde”. Chez Esthederm, on dit que, justement, le bronzage étant la protection naturelle de la peau, il faut habituer celle-ci avec une filtration adaptée, surtout pas totale car c’est là qu’on risque les intolérances. Une vraie exception culturelle ! Mais tout ça est super complexe à décoder tant la gamme est immense. Je crois qu’il y a 26 produits, sans compter les après-soleil et les autobronzants. Des crèmes visage, des laits corps et à chaque fois des indications pour le type d’ensoleillement : doux, normal/fort et extrême. Jusque là tout va bien, c’est comme les indices SPF et même plus facile à piger que les chiffres habituels. Là où les choses se gâtent, c’est quand on s’aperçoit que tout ça est décliné en quatre types de peaux : sensibles, normales, en attente d’anti-âge (c’était pour ne pas dire vieilles) et intolérantes au soleil. Rajoutez aussi les produits Photo Regul et Photo Reverse qui sont anti-tâches et le No-Sun pour les peaux interdites de soleil. Et puis cette année, il y a aussi un nouveau spray, UV Incellium Bronzant, à vaporiser sur sa peau tous les matins 15 jours avant de partir (c’est celui sur la photo). Fidèle à la philosophie Esthederm, il active la pigmentation et protège les cellules, on bronze plus vite et mieux... Et comme il s’utilise le matin dans la salle de bains, il ne protège pas mais améliore la résistance de la peau au soleil (il coûte 49 euros). Un truc quand même pour s’y retrouver : les packs blancs, c’est pour celles qui ne veulent pas bronzer et les packs orange pour les autres. Et puis il faut aller les acheter en institut avec les conseils de l’esthéticienne, le conseil fait la vraie différence. Attention, leur prix est à la hauteur des formules, super pointu ! (oui 65 euros une crème solaire visage, on hésiterait presque à la prêter aux copines...). Tout cela étant précisé, je connais des filles qui avaient des lucites abominables et qui n’ont plus rien grâce à ces produits, alors, si on a les moyens et qu’on est sun addict, ça vaut le coup, c’est sûr...

3 commentaires:

Maroupie a dit…

Merci pour l'astuce pour le vernis des ongles des pieds. Que nous conseillez vous quand on a pas pas Bac + 12 (UV Incellium Bronzant ??)..

Sof a dit…

et surtout pour ne pas se ruiner chez Esthederm... Je conseille effectivement UV Incellium avant et ensuite adaptasun soleil fort et un produit visage soleil fort aussi. Et surtout pas de soleil entre 13 h et 16 h !

ronzier tiffany a dit…

Salut, j’adore ton blog je le suis depuis plusieurs années et tu m’as donné envi d’en faire un du coup je me suis lancée, je te laisse l’adresse n’hésite pas à y jeter un oeil si tu as du temps libre pour me donner ton avis bisous ! continue tu es formidable