dimanche 29 mai 2016

Grosse instafluence à la rentrée… 

En regardant tout ce qui va sortir en septembre en matière de cosméto, une chose est sûre, c’est une véritable déferlante de masques dans toutes les marques. Une responsable marketing de je ne sais plus quelle marque m’explique : « oui, en fait, en ce moment, il y a un gros buzz sur les masques, ça représente un nombre hallucinant de vues sur Instagram. C’est génial, ça plaît à tout le monde ». Entre Instagram et les Coréennes totalement fan de masques aussi, on ne risque donc pas d’y échapper. Sauf que, au fond, est-ce qu’on a vraiment envie/besoin de tous ces masques en tant que consommatrices (je pose la question : un masque vous change-t-il la peau à ce point ?) ou bien tout simplement a-t-on vu beaucoup de masques sur Insta parce que c’est juste le truc le plus photogénique ? Aucun intérêt à se prendre en photo avec une nouvelle crème de jour ou un lait corps et pourtant, c’est là, dans notre routine quotidienne, que les choses se font pour la peau. Bien sûr dans le lot, il y a des masques top et/ou rigolos mais du point de vue leur utilité pour la peau, c’est bien moins évident que des soins au long cours. Et en plus, c'est plutôt cher (3 euros minimum le masque en tissu, à raison de un par semaine, faites vos comptes !).  

1 commentaire:

Jul Jeanroy a dit…

Au vu de ta photo de profil on peut te dire avantgardiste