mercredi 23 janvier 2008

nettoyer son visage : tout et son contraire !

Entre ce que disent les esthéticiennes: “jamais d’eau”, les dermatos : “de l’eau et un produit hypoallergénique qui se rince”, les fabricants de cosmétiques : “même les peaux sèches peuvent utiliser un produit qui se rince à l’eau”, il est bien difficile de se faire une opinion. Cela ressort dans votre courrier, vous me demandez régulièrement quel est le meilleur moyen pour nettoyer sa peau, alors que c’est un geste tellement basique que je pensais que la question était réglée pour tout le monde. Moi, j’ai choisi mon camp : pas d’eau du robinet depuis des lustres. J’ai mis quelques jours à me passer de la sensation délicieuse de l’eau fraîche mais je crois que ça valait le coup. Ma peau n’est pas devenue plus grasse, je n’ai pas eu de boutons et elle a tout de suite été moins déshydratée (car, hélas, on peut avoir la peau mixte et déshydratée, ça s’appelle la poisse !). J’ai du arrêter l’eau vers 25 ans (imaginez cette phrase hors de son contexte...), après dix années de récurage avec produit moussant et petite brosse. C’était vachement à la mode à la fin des années 80 la petite brosse pour le visage. Un geste arrivé tout droit du Japon avec Shiseido et toutes ces marques que l’on découvrait à l’époque. Cette histoire d’eau sur le visage, c’est aussi une question de culture. Pas question pour les américaines de se passer de leur rituel de nettoyage à l’eau. D’où l’incroyable variété de propositions de nettoyage à l’eau des marques américaines comme Clinique ou Estée Lauder. Finalement, peu importe le produit que l’on choisit pour se démaquiller, l’essentiel est d’y apporter un soin maniaque et l’effectuer matin et soir (oui, même si on ne se maquille pas, puisque c’est fait pour nettoyer la peau). Je trouve d’ailleurs, mais c’est un avis très perso, que certains produits prévus pour être utilisés à l’eau pour les peaux extra sèches sont tellement longs à bien rincer qu’il est plus agréable (et surtout rapide) d’utiliser un lait et un tonique. Mon rituel, c’est lait et tonique le soir en massant bien le lait pour dissoudre maquillage, pollution, sébum et, eau démaquillante (ou eau micellaire c’est quasi la même chose) le matin pour avoir justement cette sensation de fraîcheur si agréable sur le visage. En tout cas, les démaquillants sont au coeur de l’actu beauté avec plein de nouveaux produits sur les comptoirs. Toutes les marques ont retravaillé leurs formules et c’est plutôt réussi. Inutile de casser sa tirelire, L’Oréal Paris propose plein de démaquillants sympas, Garnier et Mixa aussi. J’ai essayé il y a peu de temps la nouvelle ligne de démaquillants La Roche Posay. Tous les produits sont très bien formulés et pratiques à utiliser avec des flacons pompes pour les laits (mais pourquoi pas de flacons pompes sur les toniques, on se demande....). Et, pour les bios girls, le démaquillant Cattier, Caresse d’Herboriste, toujours aussi culte dans ma salle de bains ! Mais, n’oubliez pas que, quel que soit votre choix, il est tout à fait anormal d’avoir la peau qui tire après le démaquillage. Si le nettoyage à l’eau nécessite ensuite de vous inonder le visage de la moitié d’un tube de crème épaisse, c’est peut-être le signe que quelque chose cloche et qu’il faut changer vos (mauvaises) habitudes...

2 commentaires:

Ambre a dit…

merci pour vos articles Sof!
Comme les Américaines, je ne pourrai pas me passer d'un nettoyage à l'eau et vous êtes bien courageuse de l'avoir banni de vos rituels beauté. J'utilise d'ailleurs un produit extra du marque américiane : le "Precleanse" de Dermalogica. C'est une huile avec laquelle on masse le visage une première fois à sec et une seconde fois avec les mains humidifiées avant de rinser le tout et d'utiliser son nettoyant habituel. Cette marque, créée par une esthéticienne, préconise un double nettoyage du visage.
Ambre

Sof a dit…

ah, je vois que j'ai affaire à une maniaque du nettoyage de sa peau ! Je ne connais pas le produit en question mais je trouve plutôt bien de nettoyer très correctement son visage (à condition de ne pas décaper of course) car c'est le geste de beauté, à mon humble avis, le plus important pour avoir une belle peau. En passant, conseil à toutes celles qui croient qu'il n'est pas nécessaire de se démaquiller quand on ne se maquille pas : regardez quand même la couleur du coton le soir !