dimanche 25 juillet 2021

Bodyguard Anti-moustiques parfumé



Tous les ans à l’approche de l’été je reçois des anti-moustiques à tester. Surtout ceux qui sont naturels et promettent une efficacité top. Hélas, les bracelets à la citronnelle et les vapos aux huiles essentielles n’ont jamais marché sur mes moustiques. Seules la chimie avec la pastille dans la prise ou la moustiquaire au dessus du lit fonctionnent vraiment. C’est vous dire si je suis difficile à convaincre sur la question… Mais ce produit-là est le plus efficace de tout ce que j’ai essayé en naturel. Je n’ai pas été piquée quand je l’ai appliqué sérieusement. C’est une lotion alcoolisée qui contient un répulsif (le IR 3535) approuvé par l’OMS, non toxique, et utilisable sur les femmes enceintes, les enfants de plus d’un an, les peaux sensibles. Ca donne un goût pas attractif à votre peau, les moustiques -tigres ou classiques- la survolent sans s’y arrêter (j’adore l’idée !). D’où le mode d’emploi : il faut l’appliquer vraiment sur tout le corps, mais c’est un spray, ça ne prend que trois minutes (et dans les mains d’abord puis les passer sur le visage pour ne pas vaporiser les yeux). C’est légèrement parfumé et il en existe plusieurs versions, ma préférée est celle aux agrumes, super fraîche, un régal quand il fait très chaud le soir. De toute façon, ce n’est pas entêtant du tout, on ne sent plus grand chose dix minutes après l’application. J’ai bien aimé aussi la senteur moringa. Il coûte environ 12 € pour 100 ml.

mercredi 21 juillet 2021

Rare beauty Selena Gomez



Je ne pourrais pas vous dire exactement ce que fait Selena Gomez comme métier dans la vie (chanteuse/actrice etc) le seul truc que je sais c’est qu’elle a genre 244 millions de followers (à partir d’un certain nombre je n’arrive pas à me représenter concrètement de quoi il s’agit, c’est comme les fortunes de milliardaires). Bref, elle est trèèèèès connue, suivie etc. Toujours est-il que, comme toutes ses copines, elle n’a pas du réussir à trouver de produits qui lui convenaient et du coup elle a décidé de les faire elle-même. Ok, elle n’a pas du beaucoup chercher (je rigole…). Autant vous dire que, quand j’ai reçu ses produits sur mon bureau, je n’étais pas dans de bonnes dispositions (quel mauvais esprit !). Et puis… je dois reconnaître que le truc est vraiment bien gaulé. D’abord des packs plutôt sympas, au design original. Et les formules nickel. L’anticernes (sur la photo) Liquid Touch est devenu en un essai mon top de l’année, hyper concentré mais contrairement à toutes les formules du genre, il reste très moelleux à étaler et ne dessèche pas, effet seconde peau garantie. Hyper naturel et efficace, ce n’est pas si courant chez les anticernes. Il coûte 23 € et je pense que j’en ai pour deux ou trois ans avant de le finir ! Il existe en 29 teintes (oui ça va être compliqué de choisir la bonne). Niveau lancement, tout ça ressemble très fort à « tiens, si on refaisait le même succès que Rihanna ? »

dimanche 18 juillet 2021

se démaquiller en été

Quand il fait chaud, on a tendance a privilégier les eaux micellaires pour se démaquiller car on cherche la fraîcheur… Pourtant, si on utilise une crème solaire au quotidien, c’est exactement l’inverse qu’il faut faire, à savoir : opter pour un bon lait démaquillant ou une huile, suivi d’une lotion. Car les crèmes solaires sont toutes formulées pour être résistantes à l’eau et l’eau micellaire ne suffit donc pas à les éliminer. Il faut du gras pour enlever le gras. Et bien masser pour dissoudre. Si on ne démaquille pas correctement, on risque de sensibiliser sa peau à long terme car les filtres solaires sont parfois mal tolérés. Pire encore si on réapplique le lendemain matin son filtre solaire sans avoir correctement nettoyé à fond sa peau. Donc, oui, même si on a l’impression d’avoir la peau propre, mieux vaut faire ça soigneusement.  

mercredi 14 juillet 2021

C’est comment la nouvelle Samaritaine ?



Oui, comme toutes les journalistes, j’ai été invitée à visiter en avant-première la Samaritaine enfin rénovée et réouverte. Bon, c’est magnifique, à l’extérieur comme à l’intérieur. Et côté shopping, je me suis dit que c’était un peu Le Bon Marché en version rive droite. Autrement dit, je ne suis pas sûre de pouvoir y acheter la moindre fringue mais je pourrais bien m’y aventurer pour des souliers en période de soldes. Au rayon beauté -qui est le plus grand d'Europe- on trouve tout ce qui buzze en ce moment, les marques tradi, les marques « clean », et celles qui sont peu chères et qu’on adore genre The Ordinary. La vraie bonne idée, c’est d’avoir prévu un puits de lumière du jour pour regarder les couleurs de maquillage en vrai. Le genre de détails qui fait cruellement défaut dans tous les autres grands magasins… Enfin, pour satisfaire une clientèle asiatique qui reviendra peut-être un jour, on y trouve des marques comme Clé de Peau du groupe Shiseido, ultra premium (ça veut dire chère 😉). Il y a aussi un spa Cinq Mondes, très beau (et plutôt grand comparé aux spas habituels de grands magasins avec des mini-cabines), totalement insonorisé et pas inaccessible côté prix. 

dimanche 11 juillet 2021

Eau Micellaire, Dermatherm



Voilà une marque qui fait un vrai retour et qui, selon moi, a eu un peu de mal à trouver son public jusqu’ici. Elle est bio et très neutre, sans aucun conservateur puisque les produits sont stériles. Leur conservation est rendue possible grâce à un procédé UHT (oui comme le lait) assez inédit pour des cosmétiques. Quand elle a été lancée il y a quelques années, je pense que les consommateurs de bio n’étaient pas en attente de formules super safe pour peaux sensibles. Mais les choses ont considérablement changé ces dernières années. et c’est peut-être le bon moment. C’est 100 % naturel, sans huiles essentielles ni alcool : un parfait mix pour une consommatrice de pharmacie en quête de bio. L’eau micellaire coûte 16,10 € et la marque propose aussi des crèmes visage, contour des yeux, masques etc. La marque appartient au Laboratoire Gravier, pionniers sur la cosméto bio (depuis 1975) et fabricants pour pas mal d’autres marques (les petites qui n’ont pas de quoi se payer un labo à elles).

mercredi 7 juillet 2021

Et l’e-commerce dans tout ça ?

Je ne sais pas s’il vous arrive d’acheter vos cosmétiques sur internet mais, sachez qu’en France nous ne sommes pas si nombreuses que ça à faire nos courses beauté en e-commerce. A peine 15 % des ventes de cosméto se font en ligne, ça laisse de la marge pour les années à venir ! Bien sûr ça a galopé ces derniers mois mais on est loin du Royaume Uni où 35 % des ventes passent par ce biais. En tout cas, c’est évidemment Amazon qui se taille la part du lion, c’est le numéro 1, suivi par Sephora et Nocibé. L’info qui changera peut-être la donne c’est que Sephora a conclu un accord avec Zalando pour proposer tout son catalogue sur le site en question. A suivre…

dimanche 4 juillet 2021

Le parfum sympa de l’été 21 ?



C’est lui, Verveine Cactus de L’occitane… Il est frais mais pas que ça, j’imagine que cette note cactus (inventée sans doute, car le cactus à ma connaissance ne sent pas grand-chose) apporte l’effet acidulé qui lui donne toute son originalité. Moins herbacé que la Verveine habituelle et finalement un peu plus urbain. J’adore aussi son flacon tout dégradé (c’est une obsession le dégradé en ce moment pour moi…). Il coûte 54 € le flacon de 100 ml et se décline aussi en gel douche, crème mains, lait après-soleil…