mercredi 18 mai 2022

Est-ce que toutes les crèmes hydratantes se valent ?



Intéressante question de Maeva, qui veut savoir si en entrant dans une pharmacie et en demandant une crème hydratante, les produits proposés sont équivalents. Réponse : même si ce sont des produits qui ont la même fonction, les compositions varient d’une formule à l’autre, comme avec les autres cosmétiques. Basiquement, on y retrouve souvent de la glycérine, du beurre de karité, de l’acide hyaluronique et d’autres corps gras mélangés à de l’eau pour former une émulsion. Pendant très longtemps, les crèmes, surtout en pharmacie, contenaient des huiles minérales qui ont l’avantage d’être totalement inertes et sont très bien tolérées, mais obtenues par la pétrochimie, plus personne n’en a envie (alors que c’est plutôt une valorisation des sous-produits mais bon…). Là où il y a des différences, c’est souvent sur la façon d’apporter ces corps gras à l’intérieur de la peau. Celle sur la photo, Cerave encapsule les céramides (du gras qui sert de ciment entre les cellules et qui constituent 50% de l’épiderme) pour assurer une libération prolongée tout au long de la journée. La peau reste donc bien hydratée sans être grasse. Elle contient également de la niacinamide, formidable pour apaiser les peaux irritées et à imperfections. Sans parfum et à un prix très light (12 €) elle est testée non comédogène. Il y a d’autres marques intéressantes comme Avène, Bioderma ou La Roche Posay et je conseille vraiment si on a une peau qui a tendance à avoir des irritations de choisir une formule sans parfum. En bio, la Crème Miraculeuse de Jonzac, sans alcool ni huiles essentielles et non parfumée également est parfaite.  

dimanche 15 mai 2022

BarePro Fond de teint poudre compacte, BareMinerals



La marque BareMinerals revient à ma plus grande joie ! Et mon produit préféré, c’est ce fond de teint compact qui peut réconcilier toutes celles qui détestent les fonds de teint liquides ou les trouvent trop fastidieux à appliquer chaque matin. Donc c’est le petit frère du fond de teint compact qui existait il y a quelques années avec une formule plus naturelle. Il est toujours aussi efficace et modulable. Pour un résultat discret, je déconseille de l’appliquer avec la petite éponge fournie, on en met trop. L’idéal, c’est un pinceau bien ferme comme un kabuki (je sais je répète ça çà chaque post sur le fond de teint compact mais visiblement il y en a qui n’ont toujours pas compris). On balaye sur le produit et on balaye ensuite le visage. On obtient un fini mat, avec un teint unifié mais sans marquer ni les pores ni les rides. J’ai eu beau essayer des dizaines de fonds de teint liquides, c’est celui-ci qui remporte tous les suffrages… Tellement pratique et rapide ! Il coûte 37 € et existe en 35 teintes ! Et impossible de trouver l’équivalent en grandes surfaces moins cher, les formules sont beaucoup plus épaisses (le fini plombe le teint) et le choix de teintes trop limité. Le concurrent direct dans ma salle de bains c’est un Mac, donc même genre de prix.

mercredi 11 mai 2022

ceci n’est pas une blague…

Ci-dessous le mail que j’ai reçu il y a quelques jours. Non seulement il y a en ce moment deux nouvelles marques de cosmétiques par jour, mais on me suggère d’utiliser les mêmes que mon cheval (comme si c’était super naturel pour tout le monde d’avoir un cheval !). Alors, bon, nul doute que les produits doivent être très bien, ils sont bio, naturels etc. Mais sincèrement, est-ce que j’ai envie de partager ma salle de bains avec le cheval ou de faire des allers retours entre l’écurie et la salle de bains avec ma trousse de toilette ? Sérieux ? Je sais que les temps sont durs et que certains sont prêts à déployer tous les arguments possibles pour vendre des produits mais là, on vient de franchir une vraie limite ! En même temps, merci parce que j’étais pliée de rire. (et l’argument « afin d’aider à réduire la consommation globale de produits », c’est énorme et je l’entends très souvent, on peut aussi faire le choix de ne pas produire du tout de nouveaux produits vu qu’il y en a déjà des tas sur le marché.)



Objet : Et si vous utilisez les mêmes cosmétiques que votre cheval ?

Bonjour,

La gamme des essentiels est conçue pour le bien-être des animaux, des humains et de la nature.

La créatrice crée et fabrique elle-même les produits de sa gamme afin de garantir la traçabilité de chaque ingrédient et l’efficacité des soins. Tous les produits sont naturels, certifiés bio et ne contiennent ni matières animales ni huiles essentielles qui peuvent provoquer des réactions à l’utilisation.

Elle imagine des soins multi utilisation, aux multiples propriétés afin d’aider à réduire la consommation globale de produits.

Ils sont donc adaptés aux chevaux, mais aussi, aux autres animaux de compagnie comme les chiens et les chats et... aux humains !

Elle propose 5 essentiels pour prendre soin de son animal, de soi et de la nature

- Le Gel réparateur BIO cheval, chien, chat et humain
- L’Authentique Karité BIO cheval, chien, chat et humain
- L’huile Quotidienne BIO pour sabots
- Le Shampoing Doux BIO cheval et chien
- La Lotion assainissante BIO pour fourchette pourrie

Nous feriez-vous le plaisir de présenter l'un de ces produits, ou le concept ?

Souhaitez-vous recevoir l'échantillon de votre choix, en vue d'un éventuel projet éditorial ?

dimanche 8 mai 2022

Urea Repair Plus mousse pieds, Eucerin



C’est la saison des pieds bien entretenus qui recommence ! Perso, c’est un vrai boulot de maintenir des talons pas trop moches, il faut que je crème au moins 3 ou 4 fois par semaine pour un bon résultat. Et oui, ça me saoûle. Donc toutes les options faciles m’intéressent. Comme cette mousse pour les pieds avec 10 % d’urée lancée par Eucerin. En 20 secondes, c’est fait, le bonheur ! La peau est bien hydratée et assouplie et on ne glisse pas ensuite dans les chaussures car ce n’est pas gras. Il existait déjà des mousses du même genre dans d’autres marques (Alessandro, Vitry) mais celle-ci a le mérite de se trouver encore plus facilement en pharmacies. Elle coûte 14 € environ et il faut très peu de produit (au début évidemment on en met trop car ça sort bien vite du flacon !). 

mercredi 4 mai 2022

12 mois de recherche, 2 ans de développement et 50 essais

Voilà, c’est ce qu’on entend parfois lors d’une présentation de nouveaux produits. Et à chaque fois, ça me fait ricaner. En gros, c’est pour signifier que la mise au point n’a pas été facile, on a ramé grave, les ingrédients ne se laissaient pas faire, toussa. Bon, ben oui et alors ? On s’en fout totalement. D’abord parce qu’on ne nous dit jamais « c’est un produit qu’on a formulé en deux jours, c’était super simple » et pourtant ça arrive. Et même il arrive qu’on pense qu’il aurait fallu rester plus longtemps sur la formule parce qu’elle est nulle, hi hi. Mais je m’égare. Enfin, bref, savoir que la formule a été super compliquée à mettre au point ne dit rien, mais absolument rien, de son efficacité. Qu’on se le dise ! Et puis aussi, c’est le boulot des formulateurs et des directeurs scientifiques de faire plein d’essais et de la recherche, sinon à quoi servirait leur salaire ? On mettrait les ingrédients dans la machine et on touillerait !

dimanche 1 mai 2022

Bronzing Radiance Self-Tanning Cream, Freshly Cosmetics



Encore une nouvelle marque ? Oui mais celle-là a visiblement un max de clientes déjà avec une énorme visibilité sur les réseaux sociaux. Autant vous dire que bien sûr j’étais passée à côté ! Discours identique à toutes les autres « on ne trouvait pas ce qu’on voulait sur le marché alors on a créé notre marque… ». La marque est espagnole et c’est là-bas qu’elle est la plus connue ce qui est normal. J’ai donc essayé un de leurs plus grands succès, le lait autobronzant progressif. Et je suis la bonne personne pour tester puisque c’est le genre de produit que j’utilise de mai à septembre… Verdict : il est impeccable. D’abord il sent bon ce qui est déjà une petite prouesse pour un autobronzant et il est dosé à le perfection pour les peaux claires. Il contient, comme souvent dans les progressifs, un mélange d’erythrulose et de DHA . Le premier ingrédient donne une couleur plutôt marron ultra légère mais n’apparaît qu’au bout de 24 h et la DHA, c’est l’actif autobronzant classique que tout le monde déteste, qui sent mauvais et tire vers l’orange mais il en faut quasi obligatoirement pour avoir une vraie couleur et ça colore en quelques heures. Le mélange des deux fait un faux bronzage assez réussi. Je l’ai appliqué deux matins de suite pour voir une coloration subtile (zéro traces oranges) et je n’en remettrai que dans trois jours pour maintenir cette couleur. Entre temps j’hydrate un max car la DHA capte l’eau dans la peau et ça dessèche. Visiblement il y a peu de DHA dans le produit car elle apparaît loin dans la liste INCI. Par expérience je sais que si elle est en haut dans la liste, j’aurai des traces car c’est trop dosé… A ce sujet, impossible de trouver la liste INCI des produits sur le site, c’est pourtant obligatoire (le genre de truc qui m’énerve vraiment, car on demande juste aux marques de respecter la loi) et je l’ai donc lue en tout petit sur le produit. Le prix est de 29 € pour 200 ml et le flacon est en verre. Assez cher donc mais revendiqué à 99,9 % naturel (ce qu’on aimerait pouvoir checker soi-même avec les ingrédients). Mes alternatives bon marché sont les habituels Lait effet soleil de Mixa à 4 € (mais avec silicones) ou Bronze Effect de Nivéa à 9 € (mais avec huiles minérales). Dernier point, on peut tout à fait l’utiliser sur le visage aussi.

mercredi 27 avril 2022

Des probiotiques partout



Et aussi des prébiotiques et même des postbiotiques… C’est principalement Gallinée qui a initié le mouvement en mettant en avant le fait que les peaux sensibles avaient besoin qu’on rééquilibre leur flore cutanée. Alors, une précision s’impose : dans les cosmétiques il ne s’agit pas, contrairement aux compléments alimentaires, de bactéries vivantes, ce ne serait pas possible (et de toute façon interdit). Il s’agit donc d’ingrédients qui nourrissent la flore et les bonnes bactéries. Avec une idée forte qui est le contraire de ce qui s’est fait pendant des années, à savoir, respecter les bactéries plutôt que les tuer toutes comme c’était le cas avant dans les cosmétiques pour les peaux à problèmes (en gros des boutons). Du coup, c’est vraiment intéressant pour toutes celles qui ont à la fois une peau ultra-sensible avec rougeurs et irritations et de l’acné. Parce que les produits classiques anti-boutons sont bien trop agressifs pour ces peaux : on dézingue les boutons mais la peau est ensuite à vif et il faut la surgraisser pour la récupérer donc cycle infernal de boutons qui reviennent… Depuis les débuts, la gamme de Gallinée s’est bien étoffée avec des produits un peu tous azimuts, comme un pain lavant parfait (et sans parfum) ainsi qu’un sérum jeunesse et un contour des yeux, super pour les paupières irritées. C’est bien formulé et idéal pour les peaux sensibles mais l’appellation « sérum jeunesse » me laisse un peu sur ma faim. Ca ne raconte pas grand chose sur le mode d’action… Le sérum coûte 45 € et le contour des yeux 24 €.

dimanche 24 avril 2022

Clean beauty versus bio

On entend souvent parler de clean beauty mais ça mérite quelques précisions car il y a beaucoup de confusion entre la clean beauty et le bio. La clean beauty est un mouvement né aux Etats Unis et ce n’est pas un hasard. La règlementation sur les produits d’hygiène et de beauté est hyper laxiste, tout est autorisé ou presque. En Europe, la législation est, au contraire, ultra-stricte. A titre d’exemple, les Européens excluent 1400 substances là où les américains en interdisent 11 ! Par ailleurs la clean beauty s’intéresse davantage à la santé des consommateurs alors que la certification bio tient énormément compte des questions environnementales. Enfin, la clean beauty repose sur des auto-déclarations de la part des marques, il n’y a pas de « label » clean beauty contrairement au bio. Et comme chacun possède sa propre définition, certaines marques excluent des substances que d’autres interdisent (par exemple les silicones). D’où le succès de Yuka qui fait le tri… Alors oui, je trouve bizarre de passer des plombes sur des applis pour savoir ce que son produit contient alors qu’il suffit d’acheter bio (et ce n’est pas plus cher ni plus difficile à trouver). 


mercredi 20 avril 2022

Le slugging : beurk !

Comme les hirondelles au printemps, il y a des tendances beauté qui reviennent régulièrement, le slugging en est une… De l’anglais « slug » limace. Ca commence bien ! Et ça consiste à enduire son visage d’une couche de vaseline (donc une huile minérale donc un dérivé de pétrole) pour la nuit afin de gagner en souplesse et en hydratation. Le genre de tendance que vont adorer toutes celles qui ne veulent aucune substance controversée dans leurs cosmétiques, ah ah ah ! Bon sinon, niveau efficacité, ça tient le coup ou pas ? Oui bien sûr puisque la vaseline comme toutes les huiles minérales est inerte sur la peau et possède un pouvoir occlusif idéal pour les peaux très déshydratées. C’est la base des soins pour les peaux atopiques. En gros, on forme un film à la surface de la peau et ça évite la PIE (Perte Insensible en Eau) qui est responsable de la sécheresse de l’épiderme. Voilà. C’est le même genre de remède qu’utilisent nombre de femmes aux cheveux ultra-frisés ou crépus pour dompter leurs boucles et qui atterrissent chez le dermato avec une monstrueuse acné sur le cuir chevelu… Totalement déconseillé donc quand on a la peau grasse ou mixte : le sébum en surface sert justement à maintenir l’eau dans la peau (entre autres). On risque de se retrouver avec plein de boutons et puis sur l’oreiller, c’est juste immonde. Je ne comprends même pas qu’on puisse l’envisager. Sinon, en cas de peau ultra-sèche, les huiles ou beurres végétaux sont parfaits. Karité pur en couche fine sur tout le visage, argan, bourrache… Il y a le choix ! 

dimanche 17 avril 2022

Poudre Mosaïque Lumière Couvrance, Avène



C’est le bon rapport qualité-prix de la pharma. Là où en grandes surfaces, les poudres compactes sont souvent trop foncées (car il n’y a que peu de teintes référencées et pas de testeurs), la pharmacie est le bon endroit où aller acheter son makeup teint et spécialement cette poudre compacte idéale au quotidien. En parfumeries, elles sont souvent plus chères alors que ce sont des formules assez basiques qui ne méritent pas qu’on y laisse sa paye ! Celle d’Avène a en plus le mérite d’être parfaite pour les peaux sensibles et ne sent rien (moi je préfère !). Les tranches de coloris peuvent faire peur à certaines mais qu’on se rassure, au final, c’est semblable à une teinte beige translucide qui convient à toutes les peaux. En revanche, je déconseille totalement l’application à l’aide de la petite éponge fournie, il n’y a pas mieux pour agglomérer le produit en plaques -selon moi-. Je lui préfère le pinceau large qu’on balaye sur le produit avant de le passer sur tout le visage. Vu le nom « Lumière » on pourrait penser qu’elle apporte un peu de nacres, mais en fait, ça reste très discret et moi qui ne les supporte pas habituellement, là je ne les remarque même pas. Elle coûte 19 euros officiellement mais se trouve plus souvent à 15 euros. Elle existe aussi en version bonne mine, mais attention, on ne confond pas poudre matifiante et terre de soleil, les deux peuvent se superposer mais en aucun cas s’interchanger (si on applique sa terre de soleil partout sur le visage on ressemble à un vieil indien, oui, je sais, on en croise tous les étés…)

mercredi 13 avril 2022

Les coiffeurs et les boucles

Très intéressante conférence de presse aujourd’hui organisée par L’Oréal Professionnel qui lance une nouvelle gamme destinée aux cheveux frisés. Alors, en ce moment, tout le monde lance des produits pour cheveux frisés. c’est comme si les cheveux frisés sortaient du bois et qu’on se rendait compte qu’ils existaient. Mieux : L’Oréal a établi une classification des cheveux frisés en dégageant huit types de frisures. Et sincèrement, c’est dingue que cela n’ait pas existé plus tôt car entre des cheveux à peine ondulés et des petites boucles serrées, il y a une grosse différence dans la façon de les traiter. Les uns vont adorer être alourdis tandis que les autres non. Idem pour le coiffage qui varie beaucoup. Les coiffeurs présents ont aussi dit que faire bouger les choses était compliqué car les programmes de formation pour le CAP ne tenaient pas compte des cheveux frisés. On apprend à couper les cheveux lisses mais pas les frisés et pourtant, c’est radicalement différent. Or, en raison du métissage croissant de la population, les 15-34 ans sont de plus en plus frisées. Le souci, c’est qu’elles ne vont pas chez le coiffeur. Trop peur de se faire massacrer et de ressortir avec une tête qui ne leur correspond pas. Pour un groupe comme L’Oréal, c’est super important économiquement parlant, les cheveux frisés consomment beaucoup de produits et le but est de les satisfaire. Autre fait significatif qui en dit long sur les mouvements de fond dans la société : un coiffeur présent racontait qu’il y a dix ans, une femme aux cheveux frisés sortait systématiquement de chez le coiffeur avec un brushing lisse. Aujourd’hui, disait-il, toutes les jeunes femmes qui viennent dans son salon précisent qu’elles ne veulent pas de Brushing et préfèrent leurs cheveux au naturel car elles les aiment comme ça. Et je me suis juste dit que c’était enfin une bonne nouvelle, ça m’a remplie d’espoir pour l’humanité, entre deux tours d’élections présidentielles, c’est toujours bon à prendre.

dimanche 10 avril 2022

L’huile qui se prend pour un sérum

J’ai sans doute déjà dû faire un post sur la question il y a longtemps, mais j’estime utile d’en reparler tellement ça m’agace ! C’est un travers bien connu des marques bio, qui, parce qu’elles travaillent des produits naturels pensent qu’on peut coller l’étiquette « Sérum » sur un mélange d’huiles. Pourquoi ? Et bien parce que c’est plus vendeur bien sûr. De l’art de se tirer une balle dans le pied car la cliente qui a la peau mixte et qui, pensant acheter un sérum, se retrouve avec une huile ne remet plus jamais les pieds dans la marque et se fâche aussi éventuellement avec la cosméto bio. Alors ok, il n’y a pas une définition précise écrite dans les livres du « sérum ». Il est juste communément admis que c’est un produit fluide et léger qu’on peut mettre avant une crème. En revanche quand c’est exclusivement un mélange d’huiles sans rien d’autre, on peut mettre « huile » sur l’étiquette sans tromper personne. Et je précise, en outre, que beaucoup de marques bio savent maintenant faire des sérums, donc pour celles qui n’ont pas réussi, ben tant pis, retournez à vos paillasses (de labo !).

mercredi 6 avril 2022

La crème Beau Jour, Absolution



Elle a un joli nom, un joli design aussi, elle est bio… Bref, elle me tendait les bras ! Alors, plutôt pas mal niveau texture, c’est moelleux mais pas riche du tout, et même limite pas assez pour les peaux sèches. Je la conseille vraiment pour l’été ou la mi-saison. Son fini est mat sur la peau, c’est parfait pour se maquiller (ou pas !) ensuite. La senteur est ok, pas très prononcée donc elle s’estompe vite. Elle ressemble à tout ce qui se fait en senteur bio, rien de nouveau de ce coté-là. Je n’adore pas, mais ce n’est pas non plus un vrai handicap. C’est une crème anti-oxydante, elle agit donc en prévention du vieillissement et contient de l’acide hyaluronique, du chaga, un champignon très anti-oxydant, de la centella asiatica, actif ultra utilisé dans plein de cosmétiques et une foule d’autres végétaux. Je pense qu’elle convient plus aux peaux avant 45 ans qu’après. Elle coûte 49 €. 

dimanche 3 avril 2022

Contour yeux Apaisant, Réactive, Jonzac



Michèle me demande si je connais une crème qui calme l’eczéma des paupières. La première référence qui me vient à l’esprit c’est Topialyse palpébral de SVR, qui a longtemps été la seule de son espèce. Depuis, d’autres marques se sont lancées sur le marché dont une nouveauté très intéressante car elle est bio ! Je ne sais pas si elle est efficace, je n’ai pas d’eczéma qui me permette de la tester en conditions réelles. Mais la compo est prometteuse car elle coche toutes les cases : des ingrédients parfaits (cire de blé noir anti-poches et eau thermale de Jonzac anti-inflammatoire), pas de parfum, mais c’est le cas de quasiment toutes les crèmes contour des yeux car le parfum est la première cause d’allergies, et une texture très souple vite absorbée. On peut se maquiller ensuite - même s’il faut faire attention à ce qu’on utilise comme maquillage quand on a de l’eczéma. Elle coûte dans les 14 €. 

mercredi 30 mars 2022

Les pinceaux en poils vegan…



Non, il ne s’agit pas de pinceaux avec des poils de personnes vegan (MDR) mais de pinceaux en poils vegan. Well… quelle drôle d’appellation juste pour dire qu’il ne s’agit pas de poils d’animaux (des poils de chèvre la plupart du temps) mais de poils de nylon. Évidemment, c’est moins glorieux tout à coup de dire qu’on a utilisé du pétrole pour fabriquer son pinceau vegan mais c’est pourtant bien la réalité. On peut aussi choisir de l’affronter.

dimanche 27 mars 2022

Bon Vent, 100 Bon



Le parfum d’intérieur est devenu en quelques années un nouveau territoire à conquérir pour les parfumeurs. C’était timide, c’est devenu incontournable. Dans les maisons chics, le pschitt des toilettes, s’il n’est pas signé d’une bonne marque, ça fait limite faute de goût ! Il faut que ce soit raccord avec la déco, d’où la profusion de sent-bon WC signés Aesop avec ses jolis flacons aux étiquettes rayées, parfois chez des gens qui n’ont pourtant pas pour habitude de claquer aussi facilement de l’argent dans les parfums. Soigner la déco, c’est bien mais j’ai aussi pris l‘habitude de jeter un oeil sur les compos. Pas envie de me ruiner pour un spray qui à défaut de ne pas ruiner ma déco me ruinerait les poumons… Dont acte avec « Bon Vent » le spray de 100 Bon, hyper efficace pour masquer les odeurs dans les wc, assez sobre niveau look (en tout cas il n’est pas moche) et irréprochable dans sa composition. Il coûte 19,90 € et pour le remplir par la suite, il existe une recharge (que rien n’interdit de se procurer en première intention pour la mettre dans le flacon de son choix !). Sinon on peut aussi faire son mix perso en mélangeant alcool et huiles essentielles (bio) mais c’est souvent moins efficace que les accords réalisés par un parfumeur dont c’est le métier. 

mercredi 23 mars 2022

L’avenir est aux LEDS !

C’est le truc qui agite toute l’industrie de la beauté : les LEDS. Ces lumières qui ont le pouvoir de réparer la peau (Leds rouges) ou de la purifier (Leds bleues) font l’objet de plus en plus d’études qui cherchent à valider leur efficacité. Elles activent les mitochondries -les usines à énergie de nos cellules- ce qui booste le métabolisme. Cela fait des années que la cosméto tourne autour de la question, on sait que la réparation est possible avec les Leds rouges mais jusqu’ici rien de super sérieux. Cette fois-ci, il semblerait pourtant qu’on avance à grand pas vers de vraies preuves d’efficacité. Le souci, c’est que les appareils coûtent cher et qu’il faut les utiliser souvent. Donc, ça veut dire que les installer chez un dermato n’est pas très efficace, il faudrait y aller chaque semaine voire plus. Idem chez l’esthéticienne (où on les trouve déjà)… Bref, l’avenir est aux appareils qu’on peut utiliser chez soi mais ils sont hors de prix (pour l’instant…). Et comme la plupart des consommateurs n’y comprennent rien, ils hésitent à dépenser des centaines d’euros pour un appareil qu’ils n’utiliseront peut-être pas (comme d’autres trucs du style abonnement dans un club de sport !). Surtout que, pour l’instant, il n’y a quasiment pas de règlementation sur la question, si ce n’est l’assurance que les appareils ne vous grilleront pas la peau. Mais sur l’efficacité, c’est un peu chacun sa méthode pour valider. Alors, les Leds vont-ils reléguer les cosmétiques aux oubliettes dans les prochaines années ? Peut-être… En tout cas, on surveille ça de près !

dimanche 20 mars 2022

Le fard beige

Dans beaucoup de boîtiers de fards à paupières il y a un beige et vous auriez tort de le négliger car c’est le couteau suisse du makeup. Ici, je vous le montre dans une de mes vieilles palettes Les 4 Ombres de Chanel, très classique mais qui fonctionne sur tout le monde. Donc le beige sert déjà à unifier la paupière si elle est un peu rouge et peut aussi servir de base aux autres couleurs qui seront plus faciles à appliquer. Mais, la raison pour laquelle je le trouve indispensable, c’est que si on trouve la couleur un peu trop vive, il suffit de repasser une touche de beige par dessus pour l’atténuer. Ca se fait très simplement au doigt, pas la peine de prendre les applicateurs qui déposent souvent trop de produit, qui finit par se répandre sur le haut des joues. Avec les doigts (bien propres hein), ça s’étale parfaitement et ça floute en douceur les couleurs…

mercredi 16 mars 2022

C’est quoi ce produit ?

Elles ont plus de 55 ans, ce sont mes copines et quand elles fouillent dans ma boîte de produits à donner (oui, j’ai toujours des produits à donner), je les entends commenter leurs trouvailles. D’abord, elles râlent souvent parce que les noms des produits sont en anglais. Elles parlent toutes anglais mais elles ne comprennent pas l’intitulé du produit. En fait, elles ne le comprennent pas non plus en français. « c’est quoi la différence entre une lotion et un tonique ? (réponse = aucune) ». « Une crème anti-âge, c’est mieux ou moins bien qu’une crème hydratante ? » (réponse = mieux car plus complet). Et puis, même avec leurs lunettes, elles n’arrivent pas à lire les notices, c’est écrit trop petit. Elles ont super la trouille d’utiliser une formule jour la nuit et vice versa (alors qu’en gros on s’en fout royal si ce n’est que la crème de jour peut contenir des filtres solaires); mais n’ont pas la trouille d’utiliser des produits aux acides de fruits sans lire la notice (alors que c’est indispensable, certains produits se rincent et d’autres non). Me demandent comment avoir une peau uniforme et sans taches et quand je dis « jamais de soleil », elles me répondent candidement « oui, mais j’aime être bronzée ! » (ben oui, moi aussi j’aime être bronzée, mais il faut choisir poulette). Et quand elles ont de vrais problèmes de peaux genre rosacée ou eczéma et que je leur mets de côté des produits hyper safe/pharmacie/sérieux, elles lorgnent sur les formules super parfumées un peu agressives qui ne leur conviendront pas du tout. Bref, de temps en temps je voudrais bien que les responsables marketing installent une caméra quand elles viennent. Ca ferait réfléchir de façon différente au positionnement des produits destinés à celles qui ont les moyens de les acheter (et pas forcément à leurs filles qui sont souvent obligées de leur expliquer).

dimanche 13 mars 2022

Sprout: c’est pas gagné

Voilà c’est une marque éco-responsable mais je me dis qu’avec un nom pareil, ils vont avoir du mal à s’installer sur le marché français. Ok « Sprout » en anglais, ça veut dire « germer » mais chez nous, quand on le lit, on voit surtout Prout ! Alors, pourquoi « germer » ? Et bien, tout simplement parce que les crayons de makeup de leur marque peuvent se planter dans la terre et devenir ensuite des fleurs. Bref, on nous promet grosso modo des forêts d’eye-liner, ah ah ah ! Foutage de gueule ou pas ? Un peu. Je ne vois pas les consommatrices aller planter dans la terre (encore faut-il avoir un coin de terre où planter, mes rebords de fenêtre sont pleins !) leurs crayons de maquillage. Que le crayon soit en bois plutôt qu’en plastique, c’est louable et souhaitable mais de là à y mettre des graines pour le transformer en plante, je ne suis pas archi convaincue…


mercredi 9 mars 2022

Vitamin B5 Body Moisturizer, Malin+Goetz



Un même soin corps (à l’odeur délicieuse mais très légère de gingembre/bergamote) décliné en plusieurs textures, c’est la super bonne idée de la marque NewYorkaise Malin+Goetz. Je vous montre sur la photo la texture légère en flacon pompe et la crémeuse en tube. Il y en a une autre, la « riche », qui comme son nom l’indique est vraiment prévue pour les cas désespérés. Pourquoi je trouve que c’est une bonne idée ? Parce que ça permet de jongler d’une texture à l’autre selon le climat : la crème et le baume quand il fait très froid et la lotion (un lait en vrai car lotion est le mot anglais pour lait en cosméto) quand il fait plus doux. Bref, comme la météo, qui fait du yoyo en ce moment ! Ou même de jongler d’une partie du corps à l’autre, la crème sur les pattes toujours bien sèches et le lait sur le reste du corps… La crème et la lotion sont à 39 et 35 € et le baume, plus petit à 16 €.

dimanche 6 mars 2022

Rouge Coco Baume, Chanel



Un gros gros crush pour ce baume confortable et peu coloré mais mat. Oui on est sur un concept assez pointu  - le mat transparent - mais les afficionados de baumes comprendront tout l’intérêt. Le plus difficile est, comme dab, de choisir la couleur, il y en a 7 et celui que je montre est « In Love (920) », une nuance entre corail et rose. On le module à volonté : en un passage, il laisse un voile coloré (parfait pour le jour donc) et jusqu’à trois passages, on a un résultat plus intense, nickel pour le soir quand la lumière n’est plus qu’électrique et qu’on ne voit plus assez l’effet léger du baume. Il coûte 38 euros, pour se faire un petit cadeau ou l’offrir (à une très bonne copine ou à une maman !).

mercredi 2 mars 2022

la vitamine C, c’est fissa !



Des produits à base de vitamine C en cosméto, il y en a des wagons, surtout en ce moment, c’est l’ingrédient qui rassure et, en plus, on sait mieux le formuler. C’est un formidable antioxydant, qui protège la peau du vieillissement. Mais, car il y a un « mais », il faut bien savoir, en tant que consommatrice, que si on achète un produit à la vitamine C pure, il faut l’utiliser dès qu’on l’a activée. C’est par exemple le cas des produits qu’on mélange. Généralement, une poudre à ajouter à un sérum ou une crème. Il faut, dans ce cas, appliquer le produit tous les jours et bien se rendre compte qu’au delà d’un mois, il perd son efficacité. Voilà pourquoi ce sont souvent des petits contenants. C’est le cas, par exemple, de celui que je vous montre, Sérum de jour C-Firma, signé Drunk Elephant (75 €). Il est associé à de l’acide férulique, hyper efficace pour ralentir le vieillissement aussi. Il est formulé à un pH de 2,5 ce qui permet aussi de conserver l’intégrité de la vitamine C. La marque dit qu’il peut tenir 6 mois; peut-être mais dans les autres marques tous les soins à la vitamine C sont considérés inefficaces après 1 mois. Autre petite chose à savoir : la vitamine C est très active et son effet sur la peau peut être surprenant. Au moment de l’application, celui-ci me fait la peau toute rouge pendant une ou deux minutes et le produit est un peu gras, pas super facile à étaler. Mais deux minutes après, la peau est parfaitement lisse et mate, prête à recevoir la crème de jour. Et encore une autre info, si on est beaucoup dehors, il faut prévoir un SPF pour la journée car la peau est un peu sensibilisée au soleil avec la vitamine C pure. Bref, comme tous les produits actifs, elle ne s’utilise pas n’importe comment. Ah oui, et aussi, on en fait une cure et ensuite on arrête pendant un mois ou deux et on passe à autre chose. On ne l’utilise pas tout au long de l’année. 

dimanche 27 février 2022

Le massage Thaïlandais Ban Thaï Spa

J’aime bien raconter les massages, ça aide toujours ceux qui me lisent à se faire une idée plus précise du moment. Donc, c’était au Ban Thaï Spa, il y a plusieurs adresses à Paris et c’est assez réputé car les masseuses sont formées par l’école de Wat Po à Bangkok (je répète ce qu’on m’a dit, je ne suis pas assez calée pour juger !). On s’installe dans le salon de massage et on enfile un pyjama thaï car ce massage se pratique habillé (donc oui on peut garder sa culotte mais c’est mieux d’enlever son soutif car ça entrave). Le matelas très large est posé à même le sol. Il faut qu’il soit large car la masseuse s’installe dessus pour travailler de tout son poids sur le corps, avec les poings, les coudes, les genoux quand on est sur le ventre, pendant toute la première partie… Elle demande au début ce qu’on veut comme type de pression, fort ou pas fort. Ce n’est pas un massage pendant lequel on s’endort, c’est très tonique et ça appuie là où ça fait mal (chez moi, partout !). Genre les petits muscles bien noués le long de la colonne vertébrale, les omoplates, les cervicales. La masseuse tire les membres et fait même craquer tout ça !  Un peu entre shiatsu et yoga dans l’idée… D’ailleurs, c’est un massage interdit aux femmes enceintes. Petit point technique : comme souvent les masseuses sont étrangères et quand elles posent une question, je ne comprends RIEN. Parce que je suis vieille et un peu sourdingue, je ne sais pas, mais moment de gênance absolue à chaque fois. La honte, je fais répéter et je réponds à côté (comme tous les vieux qui n’entendent pas bien). Bref, heureusement, ça ne change rien, la masseuse a un petit ricanement poli et hop, on passe à autre chose ! Ah ah ah. Pour info, ce massage dure 1 h et coûte 100 € et on en ressort pleine d’énergie. 

mercredi 23 février 2022

Liftactiv B3 Sérum, Vichy



A force de parler de niacinamide (ou vitamine B3) comme d’un ingrédient miracle « belle peau », il sort des nouveaux produits en contenant à la pelle. Celui-ci est signé Vichy et on peut l’acheter les yeux fermés. Déjà parce que le prix est assez raisonnable (40 € environ mais les sites de parapharmacie le vendent sûrement moins cher et on en met vraiment peu) et ensuite parce que sa composition est pas mal. Elle associe donc la fameuse niacinamide (anti-taches, anti inflammatoire, anti pores visibles, anti-imperfections, anti rides) à de l’acide glycolique (aussi anti taches et antirides et booster d’éclat), des peptides (antirides) et de la vitamine Cg (dérivé de vitamine C antioxydante). Côté texture, c’est parfait : assez aqueux et à peine gélifié afin que la goutte posée sur la joue ou le front ne dégouline pas tout de suite et qu’on ait le temps de l’étaler ! Ensuite, aucune sensation de matière, c’est absorbé aussitôt. Trois gouttes matin et soir suffisent pour tout le visage. Bref, le bon cocktail pour les peaux à partir de 45 ans. Pour les jeunes, on peut trouver des produits associant la niacinamide avec des ingrédients plus costauds niveau imperfections, boutons etc… 

dimanche 20 février 2022

Le parfum que le monde attendait…

… C’est celui que lance la Fédération française de Rugby ! Oui vous avez bien lu, ils lancent une eau de toilette. Et ils auraient vraiment du me consulter pour le nom car j’avais plein d’idées « Vestiaire après le match », « Sweat », « Gros Cuissots » … Mais ils l’ont appelé « Rugbyman », hyper original donc ! Je ne peux pas vous dire si ça sent bon mais le dossier de presse précise senteurs fraîches puis des notes boisées et animales (nous y voilà dans le vestiaire !). En tout cas, si vous cherchez un cadeau pour un fan de rugby… Il coûte 39,90 €.  

mercredi 16 février 2022

Etat Pur arrive en pharmacies !

Ça n’a l’air de rien mais c’est une très bonne nouvelle pour toutes celles qui sont fans de la marque. Elle sera plus facile à trouver même si le site est, par ailleurs, assez explicite sur les formules et les produits. J’adore Etat Pur car c’est vraiment la marque qui a initié le lancement de tous les grands succès de ces dernières années comme The Ordinary et Typology, qui font un focus sur les ingrédients. De là à dire qu’elle est arrivée trop tôt sur le marché ? Peut-être… ou alors les autres ont tout repompé mais sont plus doués pour communiquer sur les réseaux sociaux et se montrer « rupturistes », genre : « c’est nous qui avons tout compris parce qu’on n’est pas des vieux boomers mais des jeunes crétins » ? Je m’interroge…

dimanche 13 février 2022

Bobbi Brown avant et maintenant



C’est resté pendant des années ma marque fétiche, celle où je trouvais tout bien, les emballages comme les produits. Elle appartient depuis 1995 au groupe Estée Lauder mais sa fondatrice, Bobbi, si charismatique et inspirante, était à la manoeuvre. Depuis 2016 elle a lâché l’affaire et ça commence à se sentir dans le choix artistique des packs. J’étais fan du look minimaliste des palettes et voilà que désormais, elles sont devenues -de mon point de vue bien évidemment totalement subjectif- ultra ringardes avec ces effets marbrés rouges, des dorures et des blasons dans tous les sens (très américain, non ?). Avant, quand les palettes sortaient, je me jetais dessus. Et tout dans la marque était disruptif, le souhait de Bobbi d’aider les femmes à sen sentir en confiance, le fait de proposer des sous-tons dans les fonds de teint, le look très bohème de Bobbi et même son soutien à Obama, forçaient l’admiration. Il ne reste plus grand chose de tout ça avec un business model à coup de promos et de produits moches. Moins envie d’acheter du coup…Et sinon pour info, le groupe Estée Lauder est depuis plusieurs mois l’actionnaire majoritaire de Deciem, la maison mère de The Ordinary. La marque est une vraie machine à cash, elle a un énorme succès, espérons que le groupe ne lui fasse pas perdre son âme ! 

mercredi 9 février 2022

Mascara Volume Ardent, La Provençale



La Provençale, marque bio lancée par L’Oréal joue avec les labels, un coup on est bio, un coup on est naturel, c’est un peu pénible car ça rend le message confus pour ne pas dire inaudible (idem pour Nivea avec Florena et bien d’autres). Néanmoins, malgré ce petit agacement, je m’incline devant le mascara. Il fait partie de la nouvelle gamme de maquillage. Déjà c’est osé de se lancer sur du makeup bio/naturel, tout le monde ou presque s’y casse un peu les dents. Les femmes qui achètent du maquillage, globalement, ne sont pas très sensibles aux arguments environnementaux. Désolée, c’est la réalité. Bref, rien n’est gagné ! Ce matin, j’ai donc essayé le mascara et c’est une très bonne surprise. Un peu épais mais c’est plutôt bien pour donner du volume, il a un effet recourbant visible (si on s’applique bien). La brosse est normale en poils et pas en picots de plastique. Autre bonne nouvelle, il tient bien la route même avec des yeux qui larmoient pour cause de vent dans la figure en vélo (crash test de folie !). Et il se démaquille correctement. Le prix : 12,50 €

dimanche 6 février 2022

Après-shampooing sans rinçage : une solution « verte » ?

La réflexion émane de L’Oréal et ce n’est pas inintéressant, en gros, l’idée, c’est que pour économiser l’eau, plutôt qu’appliquer un après-shampooing à rincer, on opte pour une formule sans rinçage. Tordu ? Non pas complètement car le bilan environnemental des produits se calcule aussi avec l’eau qu’on utilise et plus encore l’énergie dont on a besoin pour la chauffer. Ce qui explique que certains shampooings bio difficiles à rincer ne soient pas bien placés. En gros, c’est l’inverse du modèle américain des 40 dernières années, à savoir un shampooing tous les jours, suivi d’une tonne d’après-shampooing pour réhydrater la fibre agressée suivi encore d’un brushing de malade. Bon, en Europe, a priori, on n’était pas sur le même modèle mais l’idée fait déjà son chemin chez moi, j’utilise de moins en moins d’après-shampooing, déjà parce qu’avec les cheveux fins ce n’est pas toujours top mais aussi parce que les formules d’après-shampooings sans rinçage sont devenues très performantes… Idem pour le sèche-cheveux : je présèche beaucoup et avec un appareil high-tech (ok un Dyson…), mon séchage et mon pseudo-brushing ne nécessitent que 4 minutes d’appareil branché (oui, j’ai compté, surtout pour faire taire celui qui soupire quand je dis, juste avant de partir « attends, il faut que je me sèche les cheveux » !!!! Vous savez tout !). Les après-shampooings sans rinçage performants, j’en teste en ce moment donc j’en parle bientôt…

mercredi 2 février 2022

Jeter son mascara

Je ne sais pas vous mais moi -comme quelques copines interrogées à ce sujet- j’ai du mal à jeter mes mascaras. En fait, c’est le type de produit dont on ne sait jamais quand il est vraiment fini. On pilonne la brosse dans le fond de la flaconnette pour en grapiller encore un peu. Et quand le nouveau mascara arrive dans la salle de bains, on réalise que le résultat est quand même top, comparé au vieux truc qui traîne et qui commence à se dessécher. Et pourtant chez moi, rien à faire, le vieux mascara reste encore quelques mois en service avant de filer à la poubelle. Il me faudrait peut-être quelqu’un qui me dise clairement : ce produit est fini, jette-le ! (et le pire c'est que, quand je visite la salle de bains de ma mère, je passe mon temps à la harceler pour qu'elle jette ses vieux produits !)

dimanche 30 janvier 2022

2022 : l’année rouge ?



Ca me fait bizarre et je ne vois plus que ça, sans doute parce que je n’aime pas beaucoup la couleur rouge. Il semblerait donc que l’univers de la beauté en 2022 découvre le rouge. Et ce n’est pas anodin car les couleurs sont très codifiées en beauté : l’orange pour les solaires, le bleu pour les démaquillants et les hydratants, le vert pour les amincissants, le rose pour les peaux sensibles, l’or pour les anti-rides premium (= chers). Alors le rouge ? On dirait presque que c’est vraiment pour marquer une rupture et signifier « Attention, je ne suis pas un produit comme les autres. Je suis fort » C’était déjà le cas avec L’Interdit, le parfum signé Givenchy, à la connotation très rock, avec Rooney Mara en égérie. Il y a aussi des soins qui arrivent avec des packs rouges comme un sérum de Vichy, un autre chez Pierre Ricaud et Shiseido. Et puis, le mega gros lancement de ce début d’année la ligne Chanel N°1, à base de camélia rouge. C’est beau, c’est classe, très Chanel bien sûr. Précision : les crèmes dans les pots ne sont pas rouges, elles restent blanches ! En tout cas, la symbolique des couleurs est un sujet passionnant (et ce n’est pas Michel Pastoureau qui me contredira !)

mercredi 26 janvier 2022

Fractionated Eye Contour, Niod



Amatrices de produits zarbis, bonjour ! Il faut dire que celui-ci est signé de la marque Niod, assez spécialisée dans les formules ultra pointues et très techniques. On ne rigole pas, on est là pour donner les meilleurs ingrédients à des consommatrices avisées et éduquées (à la cosméto j’entends). Donc dans cette formule très liquide, un tout petit peu huileuse mais très vite absorbée, on trouve absolument tous les ingrédients utiles pour le contour des yeux. Des actifs qui décongestionnent, drainent, repulpent, retendent, font disparaître les cernes… En tout cas, si celui-ci ne marche pas, rien ne marchera ! Assez cher - 51 €- il est néanmoins très économique à l’usage puisque c’est à raison d’une goutte sous chaque oeil qu’on l’applique. A l’aide de sa mini-pipette. La marque conseille même de l’appliquer sur les paupières supérieures, perso je n’en mets pas des tonnes à cet endroit mais un petit peu pourquoi pas. Bien sûr sans parfum… 

dimanche 23 janvier 2022

Tu me conseilles un bon lait démaquillant ?



Question qui revient souvent, j’ai l’impression que tout le monde est paumé dans la jungle des démaquillants. Entre ceux qui se rincent à l’eau, ceux qui moussent, ceux qui ne moussent pas, qui se rincent ou pas, ça devient compliqué. Voici un de mes préférés, signé Dr P. Ricaud, une marque du groupe Y. Rocher qui fait vraiment de très très bonnes formules. Sa texture est idéale, ni trop épaisse ni trop légère, on peut l’étaler du bout des doigts sans dégoulinures intempestives. On masse et ensuite on élimine à l’aide d’un coton lavable dans mon cas. On peut en rester là car il ne laisse pas de résidus mais, si on veut, on peut aussi parfaire le démaquillage avec une lotion tonique ou une eau florale (c’est ce que je fais). Sa formule est sans parfum et convient aux peaux sensibles. On peut aussi l’utiliser sur les yeux mais, pour ma part je préfère les lotions (et l’eau micellaire du matin fait le job pour le démaquillage des yeux). Le flacon est doté d’une pompe, difficile de faire plus pratique. Il coûte 12 € les 200 ml mais on le trouve régulièrement en promo à 7€, un prix très honnête pour le service rendu. Sinon il y a aussi plein de nouvelles formules bio pas chères dans les supermarchés mais je trouve bien difficile de faire la bonne pioche, beaucoup trop de senteurs pas géniales et de textures pas top non plus… 

mercredi 19 janvier 2022

L’Oréal sort l’artillerie lourde



Enfin c’est ce que je constate avec le lancement de ce nouveau sérum qui, selon les tests pratiqués sur les consommateurs par la marque, est préféré au sérum leader sur le marché des sérums (bon c’est eux qui le disent, on a aussi le droit de douter). Le produit lancé par L’Oréal est dans un flacon marron en verre avec pipette. Et il s’appelle Midnight Sérum. Il contient des antioxydants destinés à assurer la réparation des dommages causés par les radicaux libres. Ca ne vous rappelle rien ? Un produit mega populaire mais cher vendu par Estée Lauder et qui a quasiment lancé le marché des sérums. Donc L’Oréal a décidé de convaincre les clientes de la parfumerie sélective, ça ne peut pas être plus clair… Bon, la formule est à base de silicones et d’alcool, celle d’Estée Lauder est moins cheap. La texture est sympa, assez glissante mais pas trop non plus, un poil trop parfumée à mon goût. Il coûte 20 euros environ.

dimanche 16 janvier 2022

Quand on parle de taches…

… on ne parle pas forcément de grosses taches brunes sur le visage. Enfin si, mais pas que. C’est ce que je commence à comprendre du haut de mes 58 ans, en utilisant souvent des cosmétiques à base d’ingrédients anti-taches ultra-efficaces comme la niacinamide (vitamine B3). Même si on n’a pas de vraies taches, ces ingrédients apportent une uniformité au teint, ce qui rajeunit visiblement. Je le constate sur ma peau et je mesure désormais combien les peaux matures (de mes copines !) manquent d’uniformité et que c’est ce qui ternit le teint aussi dans sa globalité. Bref, ça vaut le coup d’essayer et ce qui est dingue, c’est que je n’avais pas du tout réalisé ça il y a dix ans. Bien sûr, ça signifie aussi renoncer à s’exposer le visage au soleil mais ça c’est la base, toutes celles et ceux qui tiennent à leur peau doivent y être attentifs (et ça évite aussi les cancers cutanés très très nombreux sur le visage et le crâne avec l’âge).

mercredi 12 janvier 2022

Les infusions, nouveau terrain de jeu de la beauté



Toujours prêt à se lancer de nouveaux défis, le monde de la beauté s’attaque aux infusions et c’est la suite logique du complément alimentaire beauté qui a envahi les rayons cosméto depuis l’année dernière. D’ailleurs c’est assez malin cette histoire d’infusions parce que c’est moins impliquant de prendre une tisane qu’un complément alimentaire. L’argument marketing est un peu limite cela dit car, par exemple, Krème (sur la photo) dit que belle peau et système digestif sain participent du même combat. Pas toujours vrai, la preuve avec moi qui ait un système digestif pas terrible et pourtant une belle peau (sans me vanter hein)… En attendant, cette infusion est délicieuse mais c’est normal car elle est réalisée par Kodama, super marque de tisane et thé (avec magnifiques petites boîtes noires que je recycle religieusement) bio bien sûr. Sauf à considérer que c’est un vrai produit de beauté comme une crème, le prix est évidemment dissuasif (18 € les 60 g pour un mélange de mélisse, romarin, verveine, mauve, fruits, lavande, curcuma et sauge) , l’intérêt c’est que les enfants ou le mari vous piquent rarement les infusions donc ça peut rester un plaisir égoïste 😊

dimanche 9 janvier 2022

les lingettes retoquées

Vous le savez sans doute mais les lingettes c’est la cata côté environnement et en plus, ça bouche les canalisations et ça engendre des pannes dans les stations d’épuration. La raison est simple : les gens les jettent souvent dans les WC alors qu’il faudrait les mettre dans la poubelle. En plus, le textile qui les composent contient du microplastique, bref c’est pas brillant ! A défaut de ne plus les vendre du tout (évidemment ce serait la solution mais hélas personne ne s’y risquera), une loi vient de passer pour interdire sur les emballages, à partir de maintenant, les mentions « biodégradables » ou « respectueux de l’environnement ». Pour info, les lingettes jetables sont un des dix produits à usage unique à base de plastique, les plus fréquemment retrouvés dans l’environnement. Conclusion : réhabilitons le chiffon (moins pratique ok mais vraiment durable !). Et côté beauté, on les oublie aussi évidemment pour préférer les cotons réutilisables. 

Source : Centre d’information sur l’eau

mercredi 5 janvier 2022

Compléments alimentaires : je ne sais plus où donner de la tête

Si je m’écoutais, il me faudrait du magnésium bien sûr (la base !) mais aussi du zinc pour la peau, et puis de la vitamine D car je sais que je suis régulièrement carencée et puis aussi tout un tas de trucs pour booster mon immunité, des probiotiques pour aider mes intestins et puis encore du basilic sacré et des tas d’autres ingrédients anti-stress et pour bien dormir. Et des Omega 3 pour consolider mon système nerveux, stimuler mon cerveau et vivre jusqu’à 110 ans en pleine forme. Tout ça en plus des médicaments que je prends tous les jours, à savoir un truc pour mon hypothyroïdie le matin et un traitement hormonal substitutif le soir. Bien sûr, je pourrais demander les conseils d’une naturopathe mais à chaque fois que j’y vais, je ressors avec une liste encore plus longue de compléments alimentaires auxquels je n’avais même pas pensé moi-même, voyez la complexité… Alors, oui je ressemble aux américaines dont je me moquais il y a quinze ans mais c’est parce que j’étais jeune encore (ne jamais se moquer des trucs de vieux, ça vous revient toujours dans la tête façon boomerang). En tout cas, c’est bien difficile de ne pas se laisser tourner la tête par toutes ces gélules…

dimanche 2 janvier 2022

And the winner is… la niacinamide !

ou vitamine B3 qui est, selon moi, l’ingrédient que vous devriez adorer si ce n’est pas déjà le cas. Il lutte contre les imperfections et fait une belle peau, perso je ne peux plus m’en passer et je le traque dans les listes INCI des produits. Il y en a dans énormément de nouvelles formules et dans plein de marques. Par exemple, chez Dior il arrive très haut dans la liste des ingrédients du Super Potent Sérum Capture Totale. Mais on le trouve aussi -en bien moins cher- chez The Ordinary ou Paula’s Choice ou Vichy (dont je reparle très vite) ou Typology. Anti-âge, hydratant, anti-taches, anti-rougeurs, il assure un teint uniforme et lumineux. Pour 2022 qui dit mieux ?