lundi 3 septembre 2007

Bobbi la belle

Bien que ce message soit publié dans la rubrique maquillage, il s’adresse surtout à toutes celles qui détestent le maquillage. Celles qui pensent que le maquillage n’est pas fait pour elles, que le maquillage ne leur va pas et qui, après l’essai d’un rouge à lèvres, un jour, ont eu l’impression de se transformer en Vampirella. Je sais ce que je dis, ces femmes là, j’en fais partie. Et Bobbi Brown aussi très certainement. C’est une maquilleuse New-Yorkaise qui a créé sa marque il y a quinze ans avec un objectif : nous rendre plus jolies, sans nous déguiser mais juste en tirant le meilleur parti de ce qu’on a. Les mêmes en mieux, avec elle, c’est possible et même facile. Sa marque, c’est le royaume de la non-couleur, des taupes, gris, beiges, bruns. Dès la naissance de sa marque, elle était l’une des pionnières sur le marché du maquillage « nude » dont on parle tant aujourd’hui. Et c’est d’ailleurs son rouge à lèvres à base de pigments bruns (facile à porter et pas sophistiqué) qui a fait son succès au début de l’aventure. En plus des couleurs qui mettent en valeur au lieu de « peinturlurer », les textures des produits sont parfaites. Les ombres à paupières s’appliquent sans accrocher et tiennent toute la journée. Parmi les produits les plus sympas de sa gamme, il y a les poudres libres et les fonds de teint qui contiennent tous une petite pointe de pigment jaune qui donne aussitôt bonne mine. Autre réussite : ses anticernes. Si vous n’avez jamais trouvé l’anticernes qui vous convient, allez essayer les siens. Ils existent en plusieurs textures (un correcteur pour cernes très foncées et un anticernes plus léger), ce qui est déjà assez rare mais, en plus, la gamme de couleurs est large, ce qui est encore plus rare ! Mention spéciale aussi aux gloss, pas collants, ni pétasses, qui font les lèvres naturelles et joliment charnues comme si on était nées avec… Il ne faut pas hésiter à demander conseil auprès des vendeuses (formées par la marque) pour trouver les bonnes couleurs : celles qui vous iront à vous, et pas à vos copines. Petit rappel à l’occasion : essayer un rouge à lèvres ou un gloss sur le dos de la main ne sert à rien car la couleur de fond n’est pas la même. La peau est bien plus claire et beige que la bouche, voilà pourquoi on peut trouver une couleur de rouge géniale et être déçue du résultat une fois sur soi. De plus la couleur des lèvres varie énormément d’une personne à l’autre… Un petit reproche à Bobbi dans ce concert de louanges ? Ses produits sont parfois difficiles à trouver, il n’y en a pas partout. Mais la bonne nouvelle, c’est qu’ils sont désormais disponibles chez Sephora.

2 commentaires:

laurence a dit…

je suis d'accord
je trouve que cette maquilleuse a beaucoup de talent et les couleurs des fards à paupières sont sublimes

Irissa a dit…

Je suis 100% d'accord avec toi !! Je suis fan des produits de Bobbi, j'ai tous ses bouquins (sauf celui pour les teenagers, chuis trop vieille, ;-p)
Depuis que j'utilise les produits Bobbi Brown, je n'utilise plus aucun des autres produits que j'ai !!
Ton blog est très bien fait, à part ça !! J'adore !