dimanche 9 décembre 2007

tu ne connais pas un bon dermato ?

C’est une question qui revient souvent. On me demande des adresses de dermatos et c’est vrai que je suis habituée à donner quelques noms, selon les spécificités de chacun. Là, c’est un peu différent car la personne qui demande, me précise : « en fait, j’en ai un, mais il ne veut pas entendre parler d’esthétique ». Surprise, c’est vraiment un « pur et dur » car je ne connais presque plus de dermatos qui ne font pas d’actes de médecine esthétique. Si, vous aussi, vous cherchez un dermato pour des actes de médecine esthétique, sachez quand même que ce n’est forcément un dermato qu’il vous faut. Certes, ils sont de plus en plus nombreux à proposer injections ou peelings mais il existe aussi une catégorie de médecins -les médecins esthétiques- qui sont devenus, au fil des années, des spécialistes de l’esthétique. Jusqu’à présent, cette spécialité n’en était pas une au regard de l’Académie. Seule l’expérience permettait de revendiquer ce savoir-faire particulier. A tel point que beaucoup d’entre-vous se méfiaient de ces généralistes reconvertis en « piquouseurs de collagène » A tort souvent, car il est peut-être préférable de confier sa peau à un généraliste qui ne fait que des injections depuis dix ans plutôt qu’à un dermato qui pique pour la première fois. Tout cela va changer à partir de la rentrée car la médecine esthétique devient matière à part entière dans les cursus universitaires. Il était grand temps de se dévoiler la face ! Cela ne changera rien pour les médecins déjà installés mais à l’avenir, il y aura bien des médecins esthétiques, enfin reconnus comme tels.

1 commentaire:

doc a dit…

Bonjour et merci de votre intervention

merci car c'est une des rares fois si ce n'est la premiere que je vois un article objectif sur la medecine esthetique et son approche.

un Médecin dit esthetique bien que je prefere et revendique celui de generaliste.