dimanche 16 novembre 2008

et en plus, ça sent bion !


Le parfum bio, ce n’est pas nouveau mais il est vrai qu’habituellement il s’agit d’eaux de toilette assez basiques dans leurs senteurs. En effet, à part des compositions simples et sobres comme la verveine, la cologne ou la vanille, je n’avais pas encore senti d’eaux de toilettes bio intéressantes. Celle-ci change la donne car c’est un vrai parfum, construit classiquement avec des notes de tête, de coeur et de fond à ranger dans la catégorie des orientaux-chyprés. Son départ est frais avec des notes acidulées d’agrumes. Le coeur est suave et chaleureux avec la présence de l’ylang-ylang et le fond est ambré grâce à la vanille et au patchouli. Pour mon goût perso, il est trop chargé en ylang-ylang et c’est une senteur dont je ne raffole pas. Mais, finalement, ce n’est pas l’ylang-ylang qui reste après quelques heures sur la peau. C’est ce bon vieux patchouli ! Voilà qui nous ramène directement dans les années 70... Rassurez-vous, celui-ci est un patchouli assez délicat et sensuel, pas comme le patchouli lourdingue et écoeurant qui imprégnait les écharpes baba des copines de l’époque (patchouli à la louche et encens dans la chambre pour vous (re)mettre dans l’ambiance). Il coûte 39 euros et s’appelle juste “Eau de Parfum” Kibio. Dernier point, le flacon est super mignon, ça ne gâche rien. Sauf qu’avec son étui carton orange, il me fait furieusement penser à un produit Hermès égaré au rayon bio. Notez bien qu’il y a pire comme évocation... Pour celles et ceux que cela interesse, le parfum bio commence à lorgner aussi du côté du luxe avec de nouvelles créations à la Scent Room du Printemps, on en reparle bientôt...

3 commentaires:

Le Critique de Parfum a dit…

Je cherche encore un parfum Bio intéressant... merci pour le tuyau ;-)

Sof a dit…

ouais, mais le critique de parfum, j'ai lu tes papiers, tu es super super super critique ! pire que moi, c'est dire...

Anonyme a dit…

...please where can I buy a unicorn?