dimanche 23 novembre 2008

qui n'a pas sa gamme bio ?

Overdose de produits bio en vue. En ce moment, je reçois chaque semaine deux ou trois dossiers de nouvelles marques plus les dossiers de nouveaux produits de marques existantes, ça fait du monde sur le créneau du bio. Je ne sais même pas comment feront tous ces nouveaux arrivants pour se faire une place sur le marché. C'est la foire d'empoigne, certains sont référencés uniquement sur internet, d'autres ne sont présents que dans quelques points de vente et sont, du même coup, difficilement accessibles à l'ensemble des consommateurs. Toutes les marques de distributeurs s'y mettent aussi. D'ailleurs, autant Carrefour a réussi son arrivée avec les produits Agir, plutôt bien conçus, autant Auchan et sa nouvelle gamme sont tout tristounets et ne donnent vraiment pas envie (odeurs insignifiantes et parfois beurk). On dirait des produits bio d'il y a 40 ans... Quant aux produits bio dits "de luxe", ils sont tellement incompatibles avec l'idée généreuse à la base du bio que l'on se demande qui va bien pouvoir avoir l'idée saugrenue de les acheter. Ils utilisent  des plantes rares et reproduisent toutes les ficelles marketing déjà peu crédibles des marques de cosméto classique sans en avoir le glamour. Par exemple, j'ai reçu un dossier présentant un savon pour les mains à 80 euros, non, je vous jure, ce n'est pas un gag ! Toutes les marques y vont de leur gamme bio, sans pour autant songer, pour beaucoup d’entre elles, à remettre en question leur mode de production du reste de leurs produits. Elles surfent sur la vague du bio parce qu’il faut avoir sa gamme bio mais tout cela manque souvent de conviction. Espérons qu’au finish, les consommateurs choisiront habilement et qu’ils ne seront pas dégoûtés du bio par des produits nazes... Bref, avis aux fabricants de bio : on veut du bio, certes, mais surtout du bio innovant qui nous donne envie. Parce que des produits moches et nuls, il y en a déjà plein les magasins, pas la peine d’en ajouter. Si encore ils venaient remplacer des produits non-bio et nuls existants... 

2 commentaires:

Natur'Elle a dit…

Bonjour,
Comme dans tout, il en faut pour tous les goûts et pour toutes les bourses.
Comme en cosmétique "synthétique", il y aura des produits cheap, inefficaces, des produits qui sentent moins bon (voire carrément mauvais) et des produits qui ne valent pas le prix demandé..
Mais il y a aura aussi, et ça on ne le trouve pas dans la cosmétique "synthétique", des produits qui seront beaux, qui sentiront bon et qui seront efficaces, sans mettre notre santé en danger!!!
Les utilisatrices auront toujours leur esprit critique et des blogs comme les nôtres pourront les "tuyauter" sur les produits sympas.
Je pense qu'il faut se réjouir de l'explosion du marché des cosmétiques certifiées bio.
Ce sera à notre bénéfice, les prix devraient descendre grâce à la concurrence et la recherche sera de plus en plus à la pointe de la technologie.
Il faut aussi rester méfiantes vis à vis des ingrédients bio dans des cosmétiques traditionnels et des marques qui usurpent le label cosmébio. (cfr www.natur-elle-leblog.blogspot.com pour pouvoir déchiffrer les étiquettes et en savoir plus).
Virginie de Natur'Elle

Sof a dit…

Virginie, je suis d'accord avec toi et je me réjouis aussi de l'explosion du bio mais, il faut quand même tirer la sonnette d'alarme car je connais des filles qui achètent n'importe quoi du moment que c'est bio car elles sont restées sur le bio d'avant (peu de choix). A part ça, bravo pour ton blog, très sympa !